"Je peux m'enfuir dans un autre pays…" : ces déclarations inquiétantes de La Zarra, candidate pour la France à l'Eurovision 2023

La chanteuse La Zarra va représenter la France lors de la prochaine édition de l’Eurovision. Lors d’une conférence de presse, la candidate a confié certaines de ses craintes.

Cette année, il n’y aura pas eu de votes du public. En effet, l’annonce officielle a été faite jeudi 12 janvier, c’est la Québécoise La Zarra, révélée par son hit « Tu t’en iras » en 2021 qui représentera les chances tricolores lors de la prochaine édition du concours de l’Eurovision. « C’est très drôle, quand j’étais petite, ma mère me chantait ‘L’enfant et l’oiseau‘ », a confié l’artiste à l’Agence France Presse, en référence au dernier titre qui a permis à la France de l’emporter avec Marie Myriam.

Interviewée par Pure charts, la chanteuse a expliqué comment elle avait été sélectionnée. « En réalité, on m’avait déjà approchée auparavant, au début de ma carrière, mais je n’étais pas prête, c’est aussi simple que ça. Même musicalement ! Je n’étais jamais montée sur scène. Ça aurait été catastrophique pour tout le monde« , a-t-elle indiqué.

Désormais prête à affronter le public, La Zarra est bien déterminée à faire de son mieux. « Je vais le faire de façon authentique et sincère. Je ne vais pas essayer de me travestir, de rentrer dans un moule. La musique, c’est la raison pour laquelle je chante, j’étais portée par l’envie, c’était vital pour moi. J’ai appris à chanter comme ça. Je veux offrir mon âme à la France. », a-t-elle raconté à Purecharts.

Consciente que la tâche s’annonce ardue, étant donné que la France traîne dans les dernières places depuis pas mal d’éditions, La Zarra confie certains de ses doutes. « Moi c’est sûr que j’y vais pour gagner« , admet-elle. Avant de concéder : « Mais c’est une de mes peurs, de ne pas réussir. Je leur disais : « Imaginez j’arrive en dernière position et que je fais honte à la France ! » Ok je peux aller m’enfuir dans un autre pays et chanter en anglais. (Rires) Mais ça fait quand même peur. »

Récemment, Barbara Pravi avouait-elle avoir fait une petite dépression après l’effervescence liée à sa belle deuxième place en 2021.

T.C

À voir aussi : Patrick Fiori « plaqué contre un mur » dans les coulisses de l’Eurovision

Source: Lire L’Article Complet