"Je pouvais sentir ses doigts à l'intérieur" : au procès de Benjamin Mendy, une femme accuse le footballeur de l'avoir agrippée par le sexe…

Le procès du footballeur français Benjamin Mendy se poursuit à Chester, dans le nord de l’Angleterre, et apporte son lot de témoignages graphiques…

Le footballeur français Benjamin Mendy, champion du monde 2018, passe de grâce à disgrâce. Un an après les premières accusations de viol, son procès s’est ouvert le 10 août dernier au tribunal de Chester, dans le Nord de l’Angleterre. C’est ici que celui qui évolue au poste de défenseur à Manchester City, va être jugé pour huit viols, une tentative de viol et une agression sexuelle.

« Il a en quelque sorte agrippé ma vulve« 

Les agressions se seraient produites au manoir du sportif, à Prestbury, dans le Cheshire. Ce mardi 23 août, c’est une troisième femme qui est venue témoigner contre lui, et qui a dévoilé qu’elle avait été victime de ses agissements, dans la nuit du 1er au 2 janvier 2021. Ce soir là, dit-elle, il y avait du monde chez Benjamin Mendy, et « tout le monde était sous l’emprise de substances » rapportent nos confrères du Parisien.

La jeune femme raconte qu’autour de 3 heures du matin, alors qu’elle était dans la cuisine, elle a été approchée par le footballeur. « Il a en quelque sorte agrippé ma vulve et je me suis immédiatement arrêtée et j’ai pensé ‘Qu’est-ce qui vient de se passer ?’ Je pense que j’ai été simplement prise de court parce que j’ai été choquée et ensuite je me suis rendu compte de ce qui venait de se passer », se souvient-elle.

Source: Lire L’Article Complet