“Je vous adorais, avant” : Mathilde Seigner face aux critiques acerbes des Français

Dans l’émission 50’Inside, diffusée sur TF1 samedi 22 janvier, Mathilde Seigner a expliqué pourquoi certains fans ne l’apprécient plus, depuis qu’elle a pris du recul sur sa manière d’être en public.

Mathilde Seigner, visage principal de la série Une si longue nuit, diffusée sur TF1, a accordé une interview à Nikos Aliagas. Dans l’émission 50’Inside, samedi 22 janvier, l’actrice a évoqué son désir de faire une pause dans sa carrière, pour profiter de sa nouvelle maison et de ses proches. Elle en a également profité pour parler des critiques de certains fans, qui reviennent souvent lorsqu’elle les croise dans la rue. « Il y a plein de gens qui me disent : ‘Je vous adorais’ », a-t-elle expliqué, étonnée.

En effet, nombreux sont ceux qui estiment que par le passé, Mathilde Seigner « disait ce qu’[elle] pensait » publiquement, sans avoir peur des répercussions. « Et maintenant, vous êtes comme les autres », lui reprochent ces mêmes personnes. « C’est rigolo, hein ? », a réagi la comédienne avec ironie, en révélant qu’elle a ce genre de critique de la part de « beaucoup de gens en ce moment ». « Même si de temps en temps j’aimerais… dire des choses. Parce que je n’ai pas le droit… Mais je n’en pense pas moins », a ajouté la maman de Louis. Malgré tout, l’actrice n’a pas perdu sa liberté de penser. Dans les colonnes du Figaro, le 20 janvier, elle parlait de ses opinions politiques. « Je suis une anar de droite. Mon papa, Jean-Louis Seigner, était très gaulliste, une droite généreuse et modérée. Je suis classique, tradition française », affirmait-elle.

Découvrez les hommes qui ont partagé la vie de Mathilde Seigner

« Ça n’avance à rien de donner son avis »

« Je suis aussi très contradictoire. Mon père me disait que j’avais parfois des propos communistes », avait-elle développé, en soulignant avoir « du cœur, de l’altruisme aussi » et que « le social ne [lui] est pas indifférent », même si elle « n’a pas la pensée consensuelle ». Avec le temps néanmoins, Mathilde Seigner a appris à ne pas s’exprimer à tout-va, pour éviter les polémiques. « Ça n’avance à rien de donner son avis, à part se retrouver sur les réseaux sociaux et donner le bâton pour se faire battre. Mais ça m’est reproché par le public dans la rue. Les gens m’aiment pour ma franchise », confiait-elle à nos confrères.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture d’écran TF1

Autour de

Source: Lire L’Article Complet