Jean-Jacques Bourdin se pensait hors antenne : sa petite remarque à Marion Maréchal

Invitée de Bourdin Direct ce mardi 15 septembre, Marion Maréchal Le Pen a échappé une question sur la polémique Danièle Obono. Le journaliste Jean-Jacques Bourdin lui a d’ailleurs fait la remarque en fin d’émission.

Marion Maréchal Le Pen était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin dans Bourdin Direct ce mardi 15 septembre sur BFMTV où elle a abordé de nombreux sujets… sauf un ! En fin d’émission, alors que le journaliste pense lancer le générique, les micros sont restés allumés laissant la possibilité aux téléspectateurs d’écouter ce qu’il se passait en plateau. Ainsi, la nièce de Marine Le Pen a demandé si elle pouvait sortir de plateau tandis qu’au même moment, Jean-Jacques Bourdin se lève et lance “Je ne vous ai pas parlé d’Obono…

Après cette phrase remarquée par nos confrères de Télé Loisirs, Marion Maréchal Le Pen affiche un large sourire… de soulagement ? En effet, Jean-Jacques Bourdin a oublié de parler de la polémique Danièle Obono après la publications de dessins la représentant en esclave dans le numéro de Valeurs Actuelles sorti le 31 août dernier. D’autant plus que le directeur de la publication est Geoffroy Lejeune, un intime de Marion Maréchal, comme le révélait le jeune homme dans les colonnes du Monde. Je la connais depuis que j’ai 16 ans. C’est une de mes amies les plus chères”, avait expliqué celui qui a été recruté par Cyril Hanouna en tant que chroniqueur de Balance ton post.

Ce que pense Marion Maréchal de la polémique Valeurs Actuelles

Si elle n’a pas donné son opinion sur la polémique Valeurs Actuelles sur BFMTV, elle l’a fait ce samedi 12 septembre auprès des Eveilleurs. Celle qui s’est retirée du monde politique en 2017 a d’abord parlé de Danièle Obono, avant de faire une conclusion qui a interpellé. “Danièle Obono tient des discours extrêmement durs contre la France. Elle avait refusé de dire “Vive la France“ et elle avait qualifié Jean Castex d’homme blanc bien ‘techno et de droite’,” a-t-elle lâché. Et d’estimer que cette polémique était “manœuvre politique qui vise à fragiliser un journal de droite”

Crédits photos : Capture image : BFMTV

Source: Lire L’Article Complet