Jean-Jacques Goldman n’avait pas écrit L’envie pour Johnny Hallyday mais pour…

En 1986, Johnny Hallyday faisait un carton avec Gang, un album écrit et composé par Jean-Jacques Goldman. Un disque porté la chanson L’envie, que le chanteur n’avait à l’origine pas réalisée pour le rocker…

Dans les années 80, deux albums ont permis à Johnny Hallyday de relancer sa carrière. Après quelques échecs au hit parade, le rocker est revenu sur le devant de la scène grâce à deux génies : Michel Berger, qui lui a écrit le disque Rock’n’Roll Attitude en 1985, puis Jean-Jacques Goldman et son mythique Gang. Certifié disque de platine en seulement 15 jours, cet opus sorti en 1986 comprend certains des plus grands tubes du Taulier, dont le tube Je te promets. Dans son livre sur Jean-Jacques Goldman paru le 31 octobre dernier aux éditions Hugo Image, Laurent Lavige revient sur la rencontre entre le chanteur et Johnny et la création de cet album qui a été un pilier dans la carrière du rocker. L’occasion de constater que L’envie aurait pu revenir à un autre grand artiste français !

Jean-Jacques Goldman n’avait pas écrit L’Envie pour Johnny

Jean-Jacques Goldman et Johnny Hallyday se sont d’abord croisés en septembre 1984 à la radio. Comme il l’avait raconté à Numéro 1, Jean-Jacques Goldman a été impressionné : « J’ai toujours nié la notion de star. Je n’y ai jamais cru jusqu’au jour où j’ai vu Hallyday. Quand il entre quelque part, il se passe vraiment un truc…  » Après un duo au Zénith sur La musique que j’aime, l’idée d’une collaboration est née. Mais Goldman ne se voyait alors pas du tout réaliser tout un album : «  Au début, je ne voulais faire que la moitié de l’album, je voulais faire seulement une face  », avait-il raconté. Il a donc proposé seulement quelques chansons, dont L’envie. Une chanson tirée du placard, puisqu’il l’avait écrite à la fin des années 70 pour… Michel Sardou, qui l’avait refusée ! Ce dernier finira par la chanter, en duo avec Johnny, bien des années plus tard.

Touché par ce futur tube qu’était L’envie et par Je te promets, une autre chanson proposée par Jean-Jacques Goldman, Johnny Hallyday « va alors insister pour qu’il lui écrive tout un album  », comme le raconte Laurent Lavige. Il a finalement réussi à le convaincre et l’artiste s’est mis au travail. «  Il voulait me connaître, se glisser dans ma peau pour écrire des textes sur mesure, avait raconté Johnny dans son autobiographie Dans mes yeux. Goldman est un auteur-né. Quelqu’un qui fait sonner les mots et noue le sens de ce qu’il dit au bon moment sur la musique. Il sait créer l’émotion, la nostalgie. » Au final, l’auteur-compositeur livrera dix titres, dont des monuments comme J’oublierai ton nom et Laura. Johnny a bien fait d’insister.

Source: Lire L’Article Complet