Jean-Jacques Peroni prêt à quitter Les Grosses Têtes, l'humoriste s'en prend à Laurent Ruquier avec un geste impardonnable…

C’est toute une époque qui s’en va. Après plus de vingt ans au sein des Grosses Têtes, Jean-Jacques Peroni prend une décision radicale, et ne se retient pas de dire ce qu’il pense !

En mai 1998, Jean-Jacques Peroni rejoint Les Grosses Têtes sur RTL. C’est alors Philippe Bouvard qui est à la tête de l’émission. Jusqu’à 2014, la troupe est une bande de copains qui ne mâchent pas leurs mots au micro et ne lésine pas sur les moqueries. Mais c’est ensuite Laurent Ruquier qui prend les rênes de l’émission et déçoit énormément l’humoriste…

Aujourd’hui, ce dernier n’en peut plus de la censure que lui inflige la chaîne, mais également les chroniqueurs de l’émission lors des tournages. Invité sur le plateau de Jordan de Luxe, Jean-Jacques Peroni, larmes aux yeux, a alors lancé un véritable cri du cœur à l’animateur, “Il y a la période Philippe Bouvard, puis il y a Laurent Ruquier, impossible de ne pas en parler… mais je vois votre tête… vous pensez à quoi pour la suite ? Vous redoutez de partir de l’émission ?“. Une question qui n’effraie pas du tout le principal intéressé, qui n’a pas hésité à dire haut et fort que rien ne lui fait peur et que s’il “s’emme*de”, il se “tire”.

Et c’est bel et bien le cas depuis maintenant plusieurs années, “Je n’ai plus personne avec qui boire un verre après l’émission, les gens ne m’intéresse pas, je m’en fou… Mais comme on est sous les commandes de la bienpensante, je m’emm*rde.”. Mais de cette situation très pesante, Jean-Jacques Peroni n’en parle jamais à ses collègues de RTL, “j’arrive, je mets les pieds sous la table, je fais le con et je me tire”. Une sacrée révélation pour l’animateur de Non stop people qui a du mal à y croire…

Mais l’humoriste a la réponse, le problème c’est la censure. Lui-même est systématiquement censuré au moins une fois durant chaque émission “Je raconte une blague et quand Ruquier me dit bon celle-là, on va la couper. On n’est pas à France Inter MERDE !”. Mais face à cette situation d’un contre tous sur le plateau, Jean-Jacques Peroni ne peut se défendre… Et alors que Jordan de Luxe demande à ce dernier comment il réagit à cette situation, l’homme de 68 ans répond par un bras d’honneur, accompagné d’un grand silence, “C’est tout“.

À voir aussi : 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet