Jean-Luc Delarue « transformé » après son cancer : son entourage témoigne

Jean-Luc Delarue est mort le 23 août 2012 des suites d’un cancer de l’estomac et du péritoine. Dans le documentaire Jean-Luc Delarue : 10 ans déjà, de succès en excès, diffusé ce mercredi 24 août sur TF1, plusieurs membres de son entourage ont expliqué comment la maladie avait « transformé » l’animateur.

Pendant des années, il a fait partie des figures emblématiques du paysage audiovisuel français. Aux commandes de plusieurs émissions qui ont connu des succès en termes d’audiences, Jean-Luc Delarue a connu une fin tragique. En 2011, l’homme de télévision a annoncé lors d’une conférence de presse organisée à France Télévisions qu’il souffrait d’un cancer. Dans le documentaire Jean-Luc Delarue : 10 ans déjà, de succès en excès, diffusé ce mercredi 24 août sur TF1 à l’occasion des dix ans de sa mort, Stéphanie Guérin, productrice pour Toute une histoire notamment, s’est souvenue du jour où l’animateur lui a annoncé qu’il était malade : « Je rentre de La Plaine Saint-Denis, un soir après le tournage, il doit être 22 heures, je suis dans mon taxi, il m’appelle et il me dit : ‘Steph, pronostic vital engagé. Tu sais quoi ? C’est un cancer ! Et je n’ai pas un cancer, j’ai deux cancers ! Tu vois qu’il faut être spectaculaire dans la vie« , s’est remémorée celle qui a travaillé avec lui.

Une terrible nouvelle pour celle qui était proche de l’animateur : « J’ai envie de pleurer, parce que je suis hyper attachée à lui« , a confié celle qui est aujourd’hui productrice de l’émission Ça commence aujourd’hui. Lorsqu’elle s’est rendue à l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, où l’animateur est décédé, Stéphanie Guérin a constaté les conséquences de la maladie : « Je ne l’avais pas vu depuis quelques jours et il était transformé. Ce n’était plus du tout le même homme. Il était gonflé de cortisone. C’est dur pour nous de le voir comme ça, c’est un choc« , a expliqué la productrice dans le documentaire Jean-Luc Delarue : 10 ans déjà, de succès en excès. Et Marc-Olivier Fogiel de confirmer : « On s’était croisé à un défilé de mode où il avait son bonnet et il était méconnaissable. Il avait vu que j’étais surpris, que je l’avais limite reconnu et il m’avait dit : ‘et ouais, la vie, c’est ça.’« 

Pourquoi Jean-Luc Delarue a été contraint d’annoncer son cancer

Quelques mois avant de rendre son dernier souffle, Jean-Luc Delarue a souhaité organiser une conférence de presse, dans les locaux de France Télévisions, pour évoquer son double cancer. « J’ai un cancer de l’estomac, j’ai un cancer du péritoine », a-t-il fait savoir devant collègues, médecins et journalistes. Et de souligner ironiquement : « Avec tout ce que j’ai fumé et tout ce que j’ai bu dans ma vie, je n’ai rien aux poumons et rien au foie ! » Cette annonce, Jean-Luc Delarue a laissé entendre qu’il l’avait faite sous la contrainte. Le paparazzi Jean-Claude Elfassi, que l’animateur n’a pas nommé durant sa conférence de presse, aurait eu vent de son cancer. Et il aurait tenté de vendre l’information à la presse. « Avant que je ne sorte de l’hôpital, puisque je suis rentré chez moi cet après-midi, un certain paparazzi a fait circuler dans certaines rédactions – j’ai eu quelques rédacteurs en chef au téléphone pour le vérifier – qu’il avait sous la main mon dossier médical complet. Et qu’il était prêt à le vendre au plus offrant« , a déploré le producteur à l’époque, selon des propos rapportés par Télé-Loisirs. « Je me suis dit que si tout le monde devait le savoir, autant que ce soit moi qui le dise. »

Crédits photos : BEST IMAGE

A propos de


  1. Jean-Luc Delarue

Autour de

Source: Lire L’Article Complet