Jean-Luc Mélenchon atomisé par Michel Sardou, le leader de la France Insoumise contre-attaque : "Quand nous aurons gagné…"

Jean-Luc Mélenchon n’a pas réussi à séduire Michel Sardou avec son programme. Le célèbre chanteur est même prêt à quitter la France s’il explose les scores aux législatives. Interloqué par son point de vue, le politicien est déterminé à le faire changer d’avis !

Michel Sardou est connu pour son franc-parler. Ce mois-ci dans les colonnes de Paris Match, l’époux d’Anne-Marie Périer s’est livré comme jamais ! L’occasion pour lui d’évoquer sa carrière, mais pas seulement. Avec nos confrères, l’artiste a aussi parlé politique. Visiblement, les idées de Jean-Luc Mélenchon l’ulcèrent au plus haut point. La coalition de la gauche pour les législatives l’interpelle…

Si le leader de la France Insoumise faisait son entrée à Matignon, il serait prêt à quitter l’Hexagone sans ciller. Pour lui, Jean-Luc Mélenchon serait toujours dans « l’excès ». « Maintenant il se déclare Premier ministre… Attention, danger ! S’il gagne, je me tire. Ou alors je déclare la Normandie duché et je mets des barrières partout », a répliqué Michel Sardou. L’artiste a toujours assumé son penchant pour la droite.

« Je veux vous convaincre de rester en France… »

Mais ces dernières années, l’interprète de « Je vais t’aimer » a plusieurs fois déchanté avec la politique française. Pour autant, l’artiste n’est pas prêt à retourner sa veste. Mais c’est mal connaître Jean-Luc Mélenchon qui a eu écho de sa pique. Au quotidien, il est très actif sur les réseaux sociaux. Dans les médias et sur la Toile, rien ne lui échappe.

Ce jeudi 2 juin 2022, le compagnon de Sophia Chikirou s’est emparé de son compte Twitter pour répondre à la star. « Monsieur Michel Sardou m’accordez-vous un entretien ? » écrit-il et de renchérir : « Je veux vous convaincre de rester en France quand nous aurons gagné. Beaucoup de Français vous aiment et le pays a besoin de votre attention aussi ». Reste à savoir Si Michel Sardou répondra à son message…

En tout cas, sa publication a eu le mérite de déchaîner les passions. « La peur et l’angoisse des bourgeois, on s’en tape en fait », « Michel Sardou, ce n’est pas cet individu qui a habité Miami afin d’échapper à l’ISF durant les années 80-90 », « Franchement, retenir Michel Sardou ce n’est pas ma priorité du moment ». Affaire à suivre !

N.B

à voir aussi :

Source: Lire L’Article Complet