Jean-Pierre Elkabbach : Sarcome, soins intensifs, perte de poids… il a survécu grâce à sa femme, confidences

Jean-Pierre Elkabbach a rencontré d’effrayants soucis de santé. Mais le journaliste de 85 ans a repris goût à la vie grâce à sa femme, Nicole Avril…

Jean-Pierre Elkabbach, fou de sa femme Nicole : "Je souhaite partir le premier"

Trois ans après son opération et ses lourds problèmes de santé, le journaliste de 85 ans s'est confié dans les pages de Gala. S'il est aujourd'hui en bonne santé et qu'il a repris goût à la vie, c'est grâce à sa femme, Nicole Avril : "Elle m'a redonné goût à la vie, m'a encouragé à faire mes exercices de respiration, m'a aidé à remarcher", confie-t-il à Gala. Et d'ajouter : "Je souhaite partir le premier pour que Nicole soit le dernier visage, le dernier sourire, le dernier regard de ma vie. Rien ne presse ". En 2021, le journaliste assurait qu'il avait "l'énergie de trois types de 25 ans, l'expérience en plus", dans les colonnes du Parisien. La maladie l'aurait donc peut-être, rendu plus fort. 

https://www.instagram.com/p/CkqnCWnKtKc/

Une publication partagée par Éditions Bouquins (@editions_bouquins)

  • Jean-Pierre Elkabbach absent de CNews depuis 8 mois : Pascal Praud donne de ses nouvelles

    Il y a huit mois, Jean-Pierre Elkabbach quittait l'antenne de CNEWS pour des problèmes de santé. Jeudi 18 juin, dans l'émission "L'heure des pros", Pascal Praud a donné de ses nouvelles aux téléspectateurs.

Nicole Avril : qui est-elle ? 

Depuis 50 ans, Jean-Pierre Elkabbach et Nicole Avril sont éperdument amoureux. Et ils sont inséparables ! Alors qu'ils se rencontrent en 1972, ils se marient deux ans plus tard. Ensemble, ils n'ont pas d'enfants et ils souhaitent préserver leur vie privée. De son côté, Nicole Avril, 83 ans, est une écrivaine. Elle a en effet écrit une vingtaine d'ouvrage mais a également été enseignante et est passée par la case théâtre.  Les tourtereaux ont également travaillé ensemble, notamment sur un projet de reportage en Inde, pour réaliser un film sur la cité utopique d'Auroville. Le reportage a ensuite été publié dans le Nouvel Observateur et diffusé à la télévision. 

Source: Lire L’Article Complet