Jean-Pierre Pernaut se confie sur sa nouvelle vie après le JT de 13h

Voilà plus de trois mois que Jean-Pierre Pernaut a quitté le 13h de TF1. Et il n’a aucun regret ! C’est ce qu’il a confié dans les colonnes de La Dépêche, tout en évoquant sa nouvelle loin du journal de la Une.

Jean-Pierre Pernaut

Le 18 décembre 2020 est une date que les Français n’oublieront pas. Ce jour-là, devant plus de 8 millions de téléspectateurs, Jean-Pierre Pernaut a fait ses adieux au 13 heures de TF1. Il s’agissait d’un moment historique puisque cela faisait plus de 33 ans qu’il en avait les commandes. Un départ qu’il ne regrette pas, comme il vient de le confier dans les colonnes de La dépêche. “Si j’ai décidé d’arrêter, ça ne va pas me manquer. (…) J’avais envie de trouver un autre rythme. J’ai bientôt 71 ans et avoir le poids d’un JT quotidien, c’est quelque chose qui devenait un peu lourd, a fait savoir le papa de Lou et Tom. Il faut dire qu’il n’est pas à la retraite non plus ! En plus de son émission hebdomadaire Jean-Pierre et vous sur LCI, il a fondé la chaîne en ligne JPP TV, consacrée à des reportages sur les régions de France. Reste qu’il a beaucoup plus de temps libre qu’avant. Une situation qui n’est pas pour lui déplaire…

Jean-Pierre Pernaut va collaborer avec sa femme Nathalie Marquay

Si Jean-Pierre Pernaut ne regrette pas son départ, c’est parce qu’il a trouvé de nombreux avantages dans le fait de ne plus être à l’antenne chaque midi. Notamment de ne plus vivre sous pression. “Je suis content de dormir un peu plus longtemps le matin, d’organiser mes journées à mon rythme. Le journal, c’est quelque chose de tellement prenant. On y pense la nuit, le weekend…“, a confié le proche ami de Patrick Poivre d’Arvor. Mais ce temps dégagé lui permet aussi de se consacrer à des projets un peu plus personnels, notamment avec sa femme Nathalie Marquay.

Le présentateur et son épouse ont pour projet de “commencer une troisième pièce de théâtre”. En effet en 2011 ils avaient mis en scène Piège à Matignon avec Jean-Claude Islert. Une pièce qui avait rencontré un tel succès, que le couple avait choisi de réitérer l’expérience cinq ans plus tard avec Régime présidentiel, cette fois co-écrit avec Eric Le Roch. Le temps nous dira si leur nouvelle oeuvre connaîtra le même succès !

Source: Lire L’Article Complet