Jeff Bridges annonce que sa tumeur se résorbe

Il en faut plus qu’un lymphome pour abattre Le Dude. Jeff Bridges, qui avait révélé en octobre dernier sa maladie, tient
régulièrement ses fans au courant de l’évolution de la situation sur son
site Internet, qu’il illustre lui-même. Et les dernières nouvelles sont très bonnes.

« Le 6 janvier, je vais passer un scanner pour voir si la tumeur a diminué avec mon nouveau protocole. Il s’avère que ça marche magnifiquement. Ce truc a diminué de manière drastique. Je suis rentré chez moi soulagé par cette nouvelle », a posté la star de The Big Lebowski.

Du point de vue de la santé, donc, tout va bien, ou pour le mieux, vu la situation. En revanche, Jeff Bridges est très inquiet pour son pays.

Soyez amour

Dans le même post, l’acteur culte révèle qu’après être rentré chez lui de l’hôpital, il a allumé sa télévision et a été confronté aux images d’un pays « qui s’attaque lui-même ». « Ça m’a brisé le cœur. Une question s’est imposée – qu’est-ce qu’une seule personne peut faire dans ce genre de situation ? Mon mentor, Rozzell Sykes, m’est venu en tête. Son mantra, c’était “Soyez amour” », a-t-il ajouté, en référence à l’artiste de Los Angeles et fondateur du projet communautaire d’urbanisme de St. Elmo Village.

Jeff Bridges enchaîne en partageant l’histoire de Derek Black, un suprémaciste blanc, filleul du fondateur du Ku Klux Klan, qui a raconté dans un reportage pour
PBS son cheminement intellectuel pour renier l’idéologie nauséabonde de sa famille. « Je suis impressionné par ce mec, sa sagesse et son courage », explique l’acteur en partageant la vidéo.

L’acteur a conclu son post avec une chanson « dédiée à mon ami John Goodman », prouvant à ceux qui en doutaient encore que Jeff Bridges est sans doute le comédien le plus cool de sa génération…

Source: Lire L’Article Complet