Johnny Depp vide son sac à la barre

  • L’acteur Johnny Depp s’est exprimé mardi lors du procès qu’il intente en diffamation contre son ex-femme, Amber Heard.
  • Il réfute les accusations de violences conjugales et assure ne pas être « un junkie ».

Mardi, c’était au tour de Johnny Depp de témoigner lors du procès qu’il intente en diffamation contre Amber Heard, dans le comté de Fairfax, en Virginie. D’emblée, l’acteur a affirmé qu’il n’avait jamais levé la main sur son ex-femme – ni aucune autre de ses compagnes – et que toute cette affaire n’était que des mensonges « diaboliques ». L’interprète de Jack Sparrow a expliqué que s’il est prêt à dévoiler les aspects les plus sombres de sa vie, c’est pour que ses enfants, Jack et Lily-Rose Depp, sachent que « les choses horribles qu’ils ont lues sur leur père ne sont pas vraies ».

« La vérité est la seule chose qui m’intéresse. Les mensonges ne vous mènent nulle part », a-t-il ajouté avant d’évoquer son enfance aux mains d’une mère abusive, d’un père absent et sa première expérience avec les psychotropes à l’âge de 11 ans, les « pilules pour les nerfs » de sa mère, Betty Sue, pour « fuir » son quotidien chaotique. Il a réfuté l’image de junkie que son ex-femme tenterait de présenter. « Je ne suis pas un maniaque qui a besoin d’être défoncé tout le temps », a-t-il déclaré, précisant qu’il a connu de nombreuses périodes de sobriété avant de devenir accro aux opiacés après une blessure sur le tournage de Pirates des Caraïbes 4 où on lui a prescrit des antidouleurs. Il a ajouté dans la foulée avoir pris de la cocaïne avec la sœur de son ex-femme, Whitney, à plusieurs reprises lorsqu’il l’hébergeait dans l’un de ses appartements.

Colères et menaces

L’acteur a également détaillé comment il est tombé amoureux d’Amber Heard sur le tournage de Rhum Express en 2011. Lors d’une scène où leurs deux personnages s’embrassent, il a « ressenti quelque chose que je n’aurais pas dû ressentir ». « Elle avait une épouse et j’avais Vanessa et les petits », a-t-il expliqué, confiant qu’ils n’ont commencé à vraiment être ensemble que lors de la promotion du long-métrage, deux ans plus tard.

S’il a qualifié les premiers dix-huit mois de sa romance avec Amber Heard comme idylliques, il a décrit plusieurs incidents du quotidien à partir de là, au cours desquels elle se serait énervée. Il cite notamment des colères de son ex-femme lorsqu’il ne voulait pas aller se coucher en même temps qu’elle. « Je ne comprenais pas pourquoi, à 50 ans passés, je ne pouvais pas aller dormir quand je le voulais », a-t-il déclaré.

Il revient sur les messages dans lesquels il disait vouloir la tuer

Johnny Depp s’est par ailleurs dit « gêné et honteux » des textos qu’il a envoyés à son ami Paul Bettany, alors que son mariage prenait l’eau. Ces messages avaient déjà été dévoilés lors du procès à Londres contre le tabloïd The Sun. L’acteur y avait écrit comment il avait envie de la tuer. « Après les mots malheureux de Mlle Heard qui ont fait leur chemin dans ma tête et mon cœur, et ces deux choses sont totalement opposées, j’ai essayé de trouver le meilleur moyen pour exprimer quelque chose à un ami », a-t-il déclaré.

Le témoignage de Johnny Depp continue aujourd’hui et il doit cette fois être également interrogé par les avocats d’Amber Heard.

Source: Lire L’Article Complet