Jon Stewart rétropédale après ses propos sur J.K. Rowling

Bad buzz pour Jon Stewart. Dans un extrait de son podcast diffusé par Apple TV+, l’acteur a affirmé que les gobelins de la banque Gringotts des films Harry Potter étaient inspirés des caricatures antisémites du livre Les Protocoles des Sages de Sion sorti en 1903. Une séquence devenue virale, qui l’a poussé à faire un démenti et s’en prendre aux médias qui ont relayé ses propos. L’ancien présentateur du Daily Show assure qu’il s’agissait d’une « conversation légère entre potes et collègues » qui a été « sortie de son contexte » de façon « ridicule ».

« Ce matin, je me suis réveillé, c’était en tendance sur Twitter et voici le titre… « Jon Stewart accuse J. K. Rowling d’antisémitisme ». Donc laissez-moi dire les choses aussi clairement que possible. Salut, mon nom est Jon Stewart. Je ne pense pas que J. K. Rowling est antisémite. Je ne pense pas que les films Harry Potter sont antisémites. J’adore les films Harry Potter, sûrement un peu trop pour un gentleman de mon âge. Je ne peux pas le dire mieux que ça : je n’accuse pas J. K. Rowling d’être antisémite. Elle n’a pas besoin de répondre à ça. Je ne veux pas censurer les films Harry Potter de quelque façon que ce soit. C’était une conversation légère », a-t-il déclaré dans une vidéo publiée sur
Twitter.

No comment

Les représentants de J. K. Rowling ont, de leur côté, fait savoir au Guardian que l’autrice de la saga, qui était également productrice des films Harry Potter, n’a pas l’intention de faire un quelconque commentaire.

A l’avenir, peut-être que Jon Stewart gardera ses badinages entre amis pour sa sphère privée, et non pour son podcast diffusé par la plateforme d’Apple. Au moins est-il maintenant assuré que The Problem with Jon Stewart a une audience.

Source: Lire L’Article Complet