Jordan, ex-vedette des "Ch’tis" divorcé depuis deux ans et largué sur la sexualité : son aveu déconcertant sur la chose…

Jordan, ex-vedette des "Ch’tis" divorcé depuis deux ans et largué sur la sexualité : son aveu déconcertant sur la chose…

Ce lundi 3 janvier, la nouvelle saison de « 10 couples parfaits » débarque enfin sur TFX. Dès 18 heures, le premier épisode donnera ainsi le top départ à la 5ème édition de la célèbre émission de télé-réalité française. Une aventure qui s’annonce déjà explosive. Sarah Lopez, Ahmed Thaï, Lila Taleb ou encore Charlotte Bobb. Les candidats sont nombreux à participer au programme. Parmi eux, une ancienne star de la TVR. En effet, avec « 10 couples parfaits, Jordan Faelens des « Ch’tis » signe son grand retour sur le petit écran. À l’époque, le jeune homme avait fait sensation auprès des téléspectateurs grâce à son histoire d’amour tumultueuse avec Gaëlle. Mais après avoir participé à plusieurs émissions, il avait préféré s’éloigner des caméras. La raison ? Se consacrer à sa relation et à son activité professionnelle.

Désormais divorcé, le beau blond se sent prêt à revenir sur le devant de la scène. Il semble d’ailleurs plus déterminé que jamais à trouver chaussure à son pied. Au sein de son portrait, le candidat explique alors : « J’ai eu une très belle histoire d’amour. J’ai été marié pendant 2 ans et j’ai voulu me focaliser sur mon couple. Malheureusement, ça n’a pas fonctionné et on s’est séparé il n’y a pas longtemps. Depuis mon divorce, je ne me suis consacré qu’au travail, je n’ai pas fréquenté de filles. » Aujourd’hui, il n’est d’ailleurs pas certain de pouvoir recommencer la drague. « Je ne sais même plus comment ça fonctionne », ajoute-t-il avant de poursuivre : « Je pense même qu’il me faudrait un mode d’emploi. » Heureusement, Jordan a une idée bien précise de la fille qu’il voudrait fréquenter. « Pour moi, la fille idéale doit être naturelle et surtout avoir beaucoup de second degré ! » Trouvera-t-il la femme parfaite au sein de la fameuse villa ? Affaire à suivre…

Source: Lire L’Article Complet