Karine Lacombe : son avis tranché sur la vaccination pour les soignants

Karine Lacombe était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin, ce vendredi 9 juillet, sur BFMTV. L’infectiologue s’est dit favorable à obliger les soignants à se faire vacciner contre le coronavirus. Elle regrette d’ailleurs que ce consensus soit arrivé “un peu tard”.

Jean-Jacques Bourdin a reçu, ce vendredi 9 juillet, Karine Lacombe, sur le plateau de BFMTV, pour son émission Bourdin direct. L’infectiologue est revenue sur le projet de rendre obligatoire la vaccination contre le Covid-19 à certaines professions et notamment au personnel soignant. “Protéger les soignants pour eux même et également protéger les personnes hospitalisées des soignants potentiellement infectés, maintenant qu’on a un outil extrêmement efficace, oui il faut aller jusqu’au bout. C’est très important que les soignants se vaccinent, insiste l’infectiologue.

Le journaliste lui a alors demandé s’il fallait rendre la vaccination obligatoire pour les soignants. “Absolument, affirme Karine Lacombe, les soignants ont eu six mois pour prendre le temps, s’informer, accepter l’idée de la vaccination pour les plus réticents. À partir du moment où l’on continue d’infecter les plus fragiles d’entre nous, quand c’est un soignant qui en est responsable, ce n’est pas admissible ! Donc oui à la vaccination obligatoire des soignants. Un avis que partage d’ailleurs aussi l’urgentiste, Patrick Pelloux. L’infectiologue estime qu’il existe aujourd’hui un consensus sur le sujet, mais regrette qu’il soit “arrivé un peu tard“.

Pour Karine Lacombe, il est “compliqué” de rendre obligatoire la vaccination pour d’autres catégories de population

Pour Karine Lacombe, il y a même urgence, car selon elle, le pic arrivera plus tôt que prévu, probablement au mois d’août. Jean-Jacques Bourdin lui a alors demandé s’il ne fallait pas rendre, également, obligatoire la vaccination de tous les personnels qui interviennent dans les écoles, collèges et lycées. “Quand on rend obligatoire quelque chose, il faut pouvoir être sûr des conditions d’application. Rendre la vaccination obligatoire pour les soignants, c’est possible. On l’a déjà avec d’autres maladies comme l’hépatite B. En revanche, rendre la vaccination obligatoire pour d’autres catégories de population adulte en France, cela semble extrêmement compliqué d’appliquer de nouvelles mesures.”

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Source: Lire L’Article Complet