Karine Le Marchand parle de sa rupture : ce qui à détruit son couple

Dans une interview accordée à "Télécâble Sat", lundi 12 octobre, Karine Le Marchand s’est confiée sans fard sur ses débuts à la télévision, sa séparation d’avec le père de sa fille, sa vie de mère célibataire… et tout n’est pas rose au pays de Karine.

Si l’émission a été un véritable tremplin pour sa carrière professionnelle, elle a eu un effet dévastateur dans son couple. En effet, son compagnon de l’époque, le père de sa fille Alya, aujourd’hui âgée de 18 ans, aurait eu un peu de mal avec la célébrité naissante de sa conjointe… J’étais une maman célibataire avec un petit bébé. Je m’étais séparée du père de ma fille un peu à cause de l’émission, d’ailleurs, a révélé l’animatrice de 52 ans, nouveau visage de La France a un Incroyable Talent.

Son compagnon refusait d’être “M. Le Marchand”

Et de confier: “Un soir, au restaurant, je suis avec mon compagnon et le serveur nous accueille avec un ‘Bonjour Monsieur et Madame Le Marchand’. Comme ce n’était pas son nom, il m’a pris la main et m’a dit: ‘Ecoute-moi bien, je ne serai jamais Monsieur Le Marchand’. Cela a contribué à notre séparation,

  • Karine Le Marchand : Enfance, Mannequinat, Chanson et Addictions…

    Joyeux anniversaire Karine Le Marchand ! L'animatrice préférée des Français, star de "L'Amour est dans le Pré" fête ses 52 ans ce 16 août. L'occasion de découvrir ses 10 secrets !

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Malgré tout, de son passage dans Les Maternelles, Karine Le Marchand ne regrette rien. Au contraire. “Mon militantisme féminisme, mon goût pour l’égalité sont nés dans cette émission”, assure-t-elle. 

Source: Lire L’Article Complet