Karine Le Marchand : pourquoi elle s'est séparée du père de sa fille

D’ordinaire discrète sur sa vie privée, Karine Le Marchand a accepté de révéler dans les colonnes de Télé Câble Sat la raison pour laquelle elle s’est séparée du père de sa fille.

S’il y a bien un sujet sur lequel Karine Le Marchand n’aime pas s’épancher, c’est bien sur sa fille, Alya. Bien décidée à la préserver, l’animatrice veille au grain. Hors de question de l’afficher sur les réseaux sociaux, et encore moins de prendre la pose à ses côtés pour faire la Une des magazines. Interrogée par nos confrères de Télé Câble Sat, l’ancien mannequin a pourtant accepté de faire une (rare) confidence sur le père de cette dernière et révélé pourquoi elle s’en est séparée.

En 2004, Karine Le Marchand présente Les Maternelles et connaît ses premiers succès. Je m’étais séparée du père de ma fille un peu à cause de l’émission, révèle-t-elle, et de poursuivre : “un soir, au restaurant, je suis avec mon compagnon et le serveur nous accueille avec un ‘Bonjour Monsieur et Madame Le Marchand’. Comme ce n’était pas son nom, il m’a pris la main et m’a dit : ‘Écoute-moi bien, je ne serai jamais Monsieur Le Marchand’“. Une réaction qui a choqué l’animatrice. “Cela a contribué à notre séparation“, souffle-t-elle.

Karine Le Marchand “seule et heureuse”

Si elle joue volontiers les Cupidon pour les agriculteurs en mal d’amour, Karine Le Marchand elle, préfère désormais vivre seule avec sa fille et leur chat. “Je suis seule et heureuse. Je suis mère célibataire, ma fille a 16 ans, je n’ai aucune envie de lui imposer un homme à la maison et d’éventuelles séparations”, confiait-elle dans les colonnes de Elle en janvier 2019, “Elle a grandi loin de son père, puis elle a vécu avec un beau-père, Lilian Thuram, pendant huit ans, jusqu’à notre séparation brutale en 2013. Je préfère désormais notre cocon de filles, stable, avec notre chat“. La recette du bonheur ?

Galerie: “Elle n’a pas gardé l’enfant” : Christophe Lambert raconte l’avortement de son premier enfant… (Public)


Source: Lire L’Article Complet