Kate Middleton et William jouent au ping-pong : cette vidéo cocasse

Kate Middleton et le prince William se sont affrontés dans un petit match de ping-pong pour la bonne cause. Mais qui a gagné ? Kate ou William ? Aucun arbitre ne saurait les départager.

A propos de


  1. Kate Middleton


  2. William d’Angleterre

Ils ont donné de leur personne. À l’occasion de la semaine de sensibilisation sur la santé mentale au Royaume-Uni, Kate Middleton et le prince William ont pu visiter un centre d’accueil pour les jeunes en difficulté à Wolverhampton. Après avoir visité les locaux de l’établissement baptisé The Way Youth Zone, ils ont pu s’amuser un peu avec les enfants et tester quelques activités sportives. Après le tir à l’arc et le football, Kate et William ont fait un match de ping-pong. Et ils ont un peu (beaucoup) triché.

Face-à-face, avec chacun une petite fille pour partenaire, ils se sont affrontés dans un match endiablé où les règles du ping-pong n’ont pas vraiment compté et les points non plus. On ne sait pas qui a remporté la partie mais, une chose est sûre, ils se sont beaucoup amusés et les fillettes qui ont joué avec eux ont passé un moment mémorable.

…..table tennis (for him) pic.twitter.com/XPVISaJ339

(And her) pic.twitter.com/i13hgHbpkR

Not sure you are allowed to double hit in this game! pic.twitter.com/48PuVuTQct

Jesse Lingard aux côtés de Kate Middleton et du prince William

Au cours de cette journée spéciale, les Cambridge – qui ont fait de la santé mentale des enfants l’une de leurs principales batailles – ont beaucoup échangé avec le personnel du centre The Way Youth Zone qui œuvre à Wolverhampton auprès des plus jeunes, pour les encourager à avancer dans la vie et à s’ouvrir aux autres.

Vendredi, les Britanniques entendront aussi leurs voix sur l’émission “la minute de la santé mentale”, qui sera diffusée sur toutes les radios du pays à 10h59. David Beckham participe également à cet événement. Tout comme le footballeur international anglais Jesse Lingard. Le joueur est concerné par le sujet. L’an dernier, il a lui-même traversé une phase de dépression au point où il a voulu arrêter le football. Il va mieux aujourd’hui et entend se servir de son combat et de son expérience pour aider les autres.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet