Kate Middleton : jackpot pour son coiffeur devenu millionnaire grâce à elle

Les réservations affluent : le coiffeur de Kate Middleton croule sous les rendez-vous programmés dans son salon, à l’approche de sa réouverture le 12 avril. Un succès qui s’élèverait à plus d’un million d’euros de chiffre d’affaires.

A propos de


  1. Kate Middleton

Les affaires s’annoncent juteuses pour Richard Ward. Si le coiffeur personnel de Kate Middleton a dû s’arracher les cheveux à cause des confinements successifs à Londres, il pourrait prochainement devenir millionnaire. Comme le dévoile le Daily Mail ce dimanche 4 avril, le spécialiste des chevelures royales aurait reçu pas moins d’un million de pré-réservations. Alors qu’une coupe-couleur mi-tête s’affiche à près de 330 euros, le chiffre d’affaires du salon pourrait s’élever à un million d’euros, à l’approche de sa réouverture, le 12 avril prochain. De quoi hérisser le poil des coiffeurs concurrents, dans le très chic quartier de Sloane Square, où s’est installé Richard Ward.

Depuis 20 ans, Kate Middleton confie ses longueurs brunes à son éternel coiffeur de Londres, situé dans le prestigieux quartier de Chelsea, où est domiciliée la sœur de la duchesse de Cambridge, Pippa Middleton. Une localisation idéale pour facturer au prix fort ses prestations, à partir de 215 euros le forfait shampoing-coupe-brushing. En plus de compter l’épouse du prince William parmi ses clientes fidèles, le coiffeur des stars coupe aussi les pointes de Sophie Wesser, l’épouse du prince Edward.

Une polémique tirée par les cheveux

“Blow dry”, demi-chignon, brushing avec frange… Kate Middleton ne sort jamais du palais de Kensington, dans la capitale anglaise, sans un look capillaire parfaitement maîtrisé. La belle-fille de la reine Elizabeth avait même défrayé la chronique en se présentant les cheveux détachés lors de son mariage, célébré en grande pompe devant deux milliards de téléspectateurs, en mai 2011. Une coiffure inhabituelle pour un mariage princier, qui a mis son coloriste dans une position délicate. Crime de lèse-majesté : Richard Ward aurait dévoilé, le Jour J, les secrets du brushing wavy de la future mariée, brisant ainsi un secret hautement gardé par la famille royale britannique, avait prétendu le Times en 2019… Avant de présenter ses excuses pour avoir véhiculé de fausses informations. Ouf, le coiffeur des têtes couronnées est passé à un cheveu de la catastrophe.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet