Kingsley Coman quitte les Bleus en plein Euro : cet événement qui a convaincu Didier Deschamps

Kingsley Coman a été autorisé à quitter le centre d’entraînement des Bleus érigé à Budapest pour la rencontre avec la Hongrie de ce samedi. Après concertation entre Didier Deschamps et l’UEFA, le joueur est rentré chez lui.

Didier Deschamps

Kingsley Coman

Tout roule pour les Bleus de Didier Deschamps. L’équipe de France a remporté son premier match de l’Euro 2020 face à l’Allemagne mardi 15 juin. Une rencontre plutôt laborieuse pour les champions du monde 2018. Ce samedi 19 juin, ils affronteront la Hongrie à Budapest. Après Munich, les joueurs se sont donc envolés direction la capitale hongroise pour préparer cette nouvelle rencontre. Au programme : des séances d’entraînement intensives et une mise au point sur les tactiques à mettre en place pour gagner le match. Indispensable pour la cohésion d’équipe et pour continuer de faire briller la bonne ambiance – malgré quelques couacs – qui règnent entre les poulains de Didier Deschamps. L’un des joueurs a toutefois été exempté de la séance prévue ce jeudi 17 juin. Quelques heures après avoir posé le pied en Hongrie, Kingsley Coman a dû repartir. Un événement exceptionnel qui s’explique par la plus jolie des raisons.

Papa pour la seconde fois !

Le 17 mai dernier, sa compagne Sabrajna révélait être enceinte de leur premier enfant. Le stade des premiers mois était d’ailleurs largement dépassé à voir la taille du baby bump de la future maman. Et c’est désormais confirmé puisque la jeune femme a accouché.

C’est donc l’heureuse raison pour laquelle Kingsley Coman a exceptionnellement quitté ses coéquipiers : « Le staff des Bleus, opposés ce samedi (15 heures) à la Hongrie, a demandé l’accord de l’UEFA, compte tenu du protocole sanitaire. Coman a été testé avant de partir et il le sera une nouvelle fois à son retour », a révélé L’Equipe. Les retrouvailles seront de courte durée. Le retour de l’attaquant est prévu pour ce jeudi soir ou vendredi matin. Sa chérie lui ayant offert le plus beau des cadeaux, Kingsley Coman n’a d’autre choix que de ramener la coupe à la maison désormais.

Source: Lire L’Article Complet