Koh-Lanta, Les 4 Terres : qui est Fabrice, le candidat au grand cœur de la tribu du Nord ?

Le 28 août prochain, TF1 dégainera sa nouvelle saison de Koh-Lanta, intitulée Les 4 terres. Les téléspectateurs y découvriront notamment Fabrice, qui malgré son émotivité et sa candeur ne compte pas se laisser marcher sur les pieds.

Denis Brogniart

Fort de son succès pendant le confinement, Koh-Lanta préfère surfer sur la vague. Moins de trois mois après la fin de L’île des héros, le jeu d’aventure de TF1 s’apprête déjà à reprendre du service. Et pas de chance pour les férus de théories du complot, un reconfinement ne semble quant à lui pas à l’ordre du jour. Qu’importe pour les 24 candidats de cette édition, puisque le tournage a eu lieu à l’automne 2019, bien avant la crise sanitaire. Pourtant, c’est par équipes régionales qu’ils s’affronteront aux cours des différents jeux qui font la renommée de Koh-Lanta. Dans cette saison intitulée, Les 4 terres, les aventuriers seront en effet divisés en quatre régions : Nord, Est, Sud et Ouest, et donc en quatre couleurs qui sont le violet, le vert, le bleu et l’orange. Mais ce n’est pas tout. Ceux que les téléspectateurs découvriront dès le 28 août prochain vont également devoir faire face à une nouvelle règle lors des épreuves de confort. Les deux équipes gagnantes bénéficieront de récompenses, et la troisième repartira bredouille sur son camp. En revanche, la dernière équipe ira faire un tour sur l’îlot de l’exil, sur lequel les aventuriers n’auront ni eau, ni nourriture pour survivre. Un challenge de taille. Leurs nerfs vont en effet être mis à rude épreuve. Et plus que jamais, la solidarité devra primer entre les six candidats d’une même équipe. Ce qui n’est pas pour déplaire à Fabrice.

Un candidat candide qui mise sur la solidarité

L’homme de 54 ans fera partie des violets de Vualiku, soit de la team du Nord. Ce qui fait sa fierté. Ce garagiste habite à Maubeuge, ville qui a vu grandir Clément Rémiens, Benjamin Pavard ou encore Eric Dupond-Moretti. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est « fier de se battre pour sa région qu’il a dans le sang », confirme TF1 dans un communiqué. « Ce Ch’ti se donnera sans réserve. Le Nord d’abord ! », surenchérit la chaîne. Pas de doute, c’est un homme au grand cœur, généreux. « Passer du temps avec les copains, c’est quelque chose qui est important pour moi. Les gens du Nord, ils sont sérieux en amitié, solidaires, ils savent s’amuser et rire », s’enthousiasme-t-il lors de son portrait, avant de lancer dans un éclat de rire : « Les gens du Nord, ils sont comme les autres mais en mieux ! ». Mais dans cette aventure, Fabrice a un handicap de taille. Ce grand « émotif » comme le qualifie TF1 a tendance à être candide. « Mon défaut, c’est que je positive trop. En voyant le bien partout, les gens peuvent en profiter, et je peux me faire avoir », explique-t-il. Adrien, l’un de ses coéquipiers pourrait bien en profiter pour mettre à bien sa stratégie des trahisons à foison. Néanmoins, Fabrice ne compte pas se laisser marcher sur les pieds aussi facilement. Il sait qu’en participant à Koh-Lanta, il va devoir être sur ses gardes. « Je suis un renard rusé, qui ne va pas se laisser faire », nuance-t-il en guise de mise en garde. La team du Nord est prévenue…

Source: Lire L’Article Complet