La cote de popularité de Meghan Markle et du prince Harry n’a jamais été aussi basse

Après leur interview d’Oprah Winfrey et leur déclaration sur la situation en Afghanistan, la popularité des Sussex est au plus bas. ce que démontre un récent sondage effectué auprès de la population britannique.

Après avoir été persona non grata pour les 60 ans de Barack Obama, on se demande s’ils ne sont pas sur liste noire un peu partout. En effet, Meghan Markle et le prince Harry font face à un taux popularité en baisse. Selon un nouveau sondage de la société YouGov publié sur Twitter, seulement 34% de la population britannique est favorable au duc de Sussex et 26% à la duchesse. Raison évoquée : Meghan et Harry subiraient encore les répercussions de leur interview avec Oprah Winfrey. Les déclarations du couple, selon lequel un membre de la famille royale avait fait un commentaire raciste sur la couleur de peau de son fils Archie, auraient en effet fait dégringoler la cote de popularité de Harry, le mettant au même niveau que son épouse.

Le couple est également blâmé pour d’autres raisons. Selon YouGov cette baisse serait due à «leurs déclarations concernant la pandémie et le retrait de l’armée américaine en Afghanistan». Le couple a été vivement critiqué pour son communiqué, publié sur le site de sa fondation, Archewell, pour déplorer des crises internationales sans véritablement passer à l’action.

En vidéo, Meghan Markle et le prince Harry : chronique d’une disgrâce annoncée

Avec eux, le prince Andrew

Les deux époux, désormais installés à Montecito en Californie, ont donc encore perdu en renommée au Royaume-Uni. Le duc du Sussex a vu sa cote de popularité baisser de 43% en avril à 34% aujourd’hui. La duchesse, quant à elle, est passée de 29% à 26%.

Les Sussex ne sont pas les seuls à subir les foudres du public anglais. L’un des membres de la famille royale les moins populaires n’est autre que le prince Andrew, soupçonné d’avoir violé une mineure en 2001. Sa note négative s’élève à 83%. Le cœur des Anglais bat vraiment pour leur icône préférée : la reine Elizabeth II avec une opinion favorable à 80%, suivie de son petit-fils, le prince William.

Source: Lire L’Article Complet