« La petite cancéreuse » : Clémentine Célarié amusée par ce surnom que lui donne un de ses fils

Guérie d’un cancer, l’actrice s’est confiée à Ciné Télé Revue sur sa maladie et la réaction de ses fils qui ont l’ont appris tardivement.

Dans une interview parue ce jeudi, l’actrice de 64 ans revient sur son long combat qui l’a fait passer par des moments difficiles mais dont elle sort triomphante. Elle y explique notamment que sa longue chimiothérapie a été très difficile : « Six mois en chimio, on a le temps de ruminer. Je ne voulais pas penser que j’allais mourir. » La comédienne a mis beaucoup de temps à révéler son cancer à son entourage.

Pour Clémentine Célarié, le tabou et l’injonction tacite au silence qui accompagnent cette maladie ont été compliqués : « Avoir le cancer et ne pas pouvoir en parler, c’est la double peine. Ce n’est pas normal. Je l’ai toujours tournée en dérision et je ne voulais pas lui donner d’importance. » Pour autant, elle reconnaît ne pas avoir voulu mettre ses trois fils, Abraham, Balthazar et Gustave dans la confidence.

Une gaffe par mail

L’actrice a préféré garder le silence dans le but de les protéger : « Je ne le sentais pas. C’était instinctif. Quand j’en avais une n face de moi, je ne pouvais pas. Je ne voulais pas leur faire porter ce poids. Je voulais attendre que ce soit fini. » Pourtant ils finissent par l’apprendre malgré elle : « J’ai été grillée par un mail où je râlais contre la chimio. J’ai essayé d’en rigoler, de dire que c’était juste un polype, mais plus je mentais, plus je m’enfonçais. Depuis, un de mes fils m’appelle la petite cancéreuse. »

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet