« La saison du melon » : Gabriel Attal égratigné par Boris Vallaud

Ce dimanche 2 mai, Gabriel Attal était l’invité du Grand Rendez-vous d’Europe 1/CNews/Les Échos. Durant l’émission, le porte-parole du gouvernement a dressé le bilan du quinquennat d’Emmanuel Macron. Une séquence qui n’a pas manqué de faire réagir Boris Vallaud sur Twitter.

A propos de


  1. Boris Vallaud


  2. Gabriel Attal

À un an de l’élection présidentielle de 2022, il est temps de songer à l’avenir et de dresser le bilan du quinquennat d’Emmanuel Macron. C’est justement ce qu’a fait Gabriel Attal, qui était l’invité du Grand Rendez-vous d’Europe 1/CNews/Les Échos ce dimanche 2 mai. Fier de ce qui a été accompli depuis l’arrivée de l’époux de Brigitte Macron au pouvoir, le porte-parole du gouvernement de Jean Castex n’a pas hésité à faire le comparatif avec les précédents présidents élus : “Au bout de 4 ans, on a un bilan social et écologique qui est plus important que celui de 5 ans de socialisme avec François Hollande. Et on a un bilan en matière de sécurité et d’ordre qui est plus important que 5 ans de droite avec Nicolas Sarkozy”, a-t-il estimé. Une sortie qui n’a pas échappé à Boris Vallaud…

Sur son compte Twitter, le mari de Najat Vallaud-Belkacem n’a pu s’empêcher de réagir aux propos de Gabriel Attal, à qui il a reproché d’avoir la grosse tête si l’on en croit le message qui lui a été adressé sur la toile : “La saison du melon commence tôt cette année”, a commenté le député français. Un avis qui a visiblement été partagé par plusieurs internautes. “Pour ce qui est du bilan social et écologique, c’est surtout la pleine saison du gros vilain mensonge là !”, a déploré l’un d’entre eux. “Ils racontent n’importe quoi mais les français ne les croient plus”, a affirmé un autre. “Mais si tôt dans la saison, c’est du mauvais melon, hors-sol !”, a ironisé un troisième.

La saison du melon commence tôt cette année. https://t.co/Nmv0azmKnB

“Je ne laisserai pas dire que la gestion de la crise n’a pas été sociale”

Sur les ondes d’Europe 1, Gabriel Attal a en effet salué l’action du gouvernement face à la crise sanitaire : “C’est parce qu’on a été sérieux et responsable au début de ce quinquennat qu’on a pu se permettre d’avoir cet accompagnement budgétaire dans la crise”, a fait savoir le porte-parole du gouvernement. Et d’ajouter : “Je ne partage pas du tout cette vision qui oppose les entreprises et les citoyens”, a-t-il confié, alors qu’il réagissait aux propos du patron de la CGT, Philippe Martinez, qui a regretté que le “quoi qu’il en coûte” du gouvernement soit destiné davantage aux entreprises et pas assez aux citoyens. Je ne laisserai pas dire que la gestion de la crise n’a pas été sociale. Elle a purement été sociale et elle continuera de l’être”, a martelé l’intéressé. Si le message a été entendu, il n’a toutefois pas convaincu tout le monde…

💬@GabrielAttal : Je ne laisserai pas dire que la gestion de cette crise sanitaire n'a pas été sociale. Elle a été purement sociale et elle continuera de l'être"

Le porte-parole du gouvernement de Jean Castex est l'invité du Grand rendez-vous#Europe1 #LeGrandRDV

Crédits photos : LIONEL URMAN / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet