Lady Diana : ses mots déchirants au pompier qui a tenté de la réconforter avant sa mort

Il y a bientôt vingt-cinq ans de cela, la princesse de Galles a perdu la vie dans un terrible accident de voiture survenu à Paris. Comme l’a rapporté le “Mirror”, l’un des secouristes présents sur les lieux du drame a révélé les mots prononcés par Lady Diana, sous le choc.

Le dernier souffle d’une princesse. Lady Diana avait tout juste 36 ans lorsqu’elle est brutalement décédée à la suite d’un accident de voiture survenu à Paris, le 31 août 1997. La voiture de Son Altesse royale, en déplacement dans la Ville Lumière, s’était encastrée dans le tunnel du pont de l’Alma, emportant la mère des princes William et Harry, le compagnon de celle-ci, Dodi Al-Fayed, ainsi que le conducteur du véhicule. Dépêchés sur les lieux, les services d’urgence ont fait partie des premiers témoins du drame.Parmi eux, le pompier Xavier Gourmelon, qui, lorsqu’il a vu Diana pour la première fois, n’avait aucune idée de qui elle était, comme l’a rapporté leMirror ce dimanche 21 août.

En prenant en charge la princesse de Galles, le soldat du feu ne pensait pas que la “femme blonde à l’arrière de la voiture était sérieusement blessée, car elle avait les yeux ouverts et était consciente. “Mon Dieu, que s’est-il passé ?” lui aurait alors demandé la princesse souffrante, quelques instants avant de faire un arrêt cardiaque. “J’ai massé son cœur et quelques secondes plus tard, elle a recommencé à respirer”, a-t-il précisé. Et de poursuivre : “Pour être honnête, je pensais qu’elle vivrait. Pour autant que je sache, lorsqu’elle était dans l’ambulance, elle était vivante et je m’attendais à ce qu’elle vive. Mais j’ai appris plus tard qu’elle était morte à l’hôpital. C’était très perturbant.

>> PHOTOS – Kristen Stewart, Emma Corrin,Elizabeth Debicki… Elles ont incarné Lady Diana

Lady Diana : sa mort aurait pu être évitée ?

Interrogé pour l’émission Good Morning Britain’s, diffusée sur ITV vendredi 19 août, David Douglas, un enquêteur chargé de l’affaire Lady Diana, a assuré que le décès de celle-ci aurait pu être évité. “Quand vous regardez la plupart des accidents, vous trouvez une chaîne d’événements et vous constatez que si l’un de ces événements avait été différent, cela n’aurait peut-être pas conduit à ce qui s’est passé”, a d’abord indiqué l’expert. Et de poursuivre : “Par exemple, si les victimes avaient porté leur ceinture de sécurité, nos experts nous disent qu’il y avait probablement 80 % de chances qu’ils aient survécu à l’accident.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : ALPHA AGENCY / BESTIMAGE

A propos de


  1. Diana Princesse de Galles

Autour de

Source: Lire L’Article Complet