Laurent Ruquier balance sur la nomination de Roselyne Bachelot

Depuis le 6 juillet dernier, Roselyne Bachelot endosse le prestigieux rôle de ministre de la Culture au sein du gouvernement de Jean Castex. Ce lundi 24 août, Laurent Ruquier a fait de surprenantes révélations au micro de la radio RTL : l’ancienne secrétaire des Grosses Têtes n’avait pourtant pas été la seule à avoir été approchée pour intégrer le gouvernement…

Suite au départ d’Édouard Philippe et à la nomination de Jean Castex au poste de premier ministre, Emmanuel Macron a dévoilé la composition de son nouveau gouvernement. Le 6 juillet dernier, nous avons donc découvert qu’Éric Dupond-Moretti a été nommé ministre de la justice et que Gérald Darmanin a été nommé ministre de l’intérieur. Deux choix qui ont vivement été critiqués par les citoyens français car le premier a été accusé d’avoir tenu des propos misogynes et que le second est toujours visé par une enquête pour viol.

Ce nouveau gouvernement signe également le retour de Roselyne Bachelot, huit ans après son départ du monde politique et avoir entamé une carrière en tant que chroniqueuse télé et radio. Si la femme politique de 73 ans avait plusieurs fois laissé sous entendre que le fait de revenir ministre s’apparentait à « un cauchemar », elle a finalement accepté le poste de ministre de la culture.

Laurent Ruquier fait une étonnante révélation
Ce lundi 24 août, Laurent Ruquier est revenu sur cette nomination sur les ondes de la radio RTL. Le chroniqueur a en effet révélé à ses auditeurs que Roselyne Bachelot n’était pas l’unique choix d’Emmanuel Macron pour le poste de ministre de la Culture.

« Marc Lambron (membre de l’Académie française, ndlr) nous le confirmera quand il viendra nous voir cette semaine. Je ne sais pas si vous avez lu dans les journaux cet été mais Marc Lambron faisait partie de la short-list pour être lui-même aussi ministre de la Culture » a lancé Laurent Ruquier. « On avait deux ministres de la Culture possible. » a-t-il ajouté.

Ce fut l’occasion pour Laurent Ruquier de faire d’autres révélations sur Valérie Trierweiler. Celle qui vient d’être licenciée de Paris Match aurait été contactée par l’animateur pour rejoindre l’équipe des Grosses Têtes. Cependant, l’ancienne compagne de François Hollande a préféré une autre émission : elle tiendra une chronique dans l’émission « RTL Soir » présentée par Thomas Sotto tous les mercredis à 18h30.
Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet