Laurent Ruquier toujours en guerre contre son ex-productrice : « C’est effarant »

Laurent Ruquier a accordé un entretien à nos confrères du Parisien, en kiosque ce vendredi 2 juillet. L’animateur est revenu sur sa bataille judiciaire avec son ancienne productrice Catherine Barma, à l’époque d’On n’est pas couché.

Il est l’un des visages phares du petit écran. Laurent Ruquier continue de faire le bonheur des téléspectateurs de France 2, avec son talk-show du samedi soir On est en direct. Le présentateur est revenu sur son année, dans les colonnes du Parisien, en kiosque ce vendredi 2 juillet 2021. Nos confrères du journal ont notamment évoqué la bataille judiciaire de l’animateur de France Télévisions avec son ancienne productrice, Catherine Barma, avec laquelle il a travaillé pendant de nombreuses années. Pour rappel, tous les deux ont chacun porté plainte, l’un contre l’autre.

Selon Laurent Ruquier, des salaires n’auraient pas été versés après l’arrêt de l’émission On n’est pas couché, en juillet 2020. “On souhaite juste être payés pour les dernières émissions de la saison passée. On n’attaque pas, on réclame notre dû”, explique l’animateur de 58 ans, en riant. “On est bien obligé d’aller en justice”, poursuit-il. Selon Laurent Ruquier, “c’est effarant d’imaginer qu’une personne ne rémunère pas les gens avec qui elle travaille, alors qu’elle n’était elle-même pas présente puisqu’on ne l’a pas revue depuis mars 2020.

Laurent Ruquier n’est “pas fâché”

En mai 2021, Catherine Barma a contre-attaqué car elle reproche à Laurent Ruquier d’avoir “rompu unilatéralement” le contrat qui les unissait depuis 2006. “C’est insensé quand on imagine le nombre d’émissions qu’on a tournées ensemble, plus les autres contrats que j’ai pu lui apporter. Elle n’a vraiment pas à se plaindre”, commente-t-il. Affirmant que lui n’est “pas fâché, Laurent Ruquier se dit “triste de ne pas avoir pu échanger avec elle”. L’animateur affirme avoir envoyé une lettre à Catherine Barma, “sans aucune réponse en retour”. “Pourtant, j’ai tenu quinze ans avec elle, je crois que je mérite une médaille”, plaisante-t-il. Pour terminer, Laurent Ruquier souhaite “bonne chance” à Mory Sacko, jeune chef prodige révélé grâce à Top Chef, que Catherine Barma produit dans son émission Cuisine ouverte, sur France 3.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Jack Tribeca / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet