"Le chaos" : Thomas Pesquet dévoile les coulisses et difficultés de son travail dans l'espace (PHOTO)

En mission sur la Station spatiale internationale depuis plus d’un mois, Thomas Pesquet a levé le voile sur Instagram ce mardi 1er juin, photo à l’appui, sur les difficultés de la vie en apesanteur.

La vie dans l’espace n’est pas toujours planante. Le 23 avril, Thomas Pesquet s’est envolé en direction la Station spatiale internationale (ISS) pour une nouvelle mission dont il nous partage le quotidien sur les réseaux sociaux. Depuis plus d’un mois, il fait rêver des millions d’amoureux des étoiles avec ses photos de la planète, avant de nous faire redescendre sur terre quant au glamour de son travail avec ses chroniques de sa parfois pesante routine. Le compagnon d’Anne Mottet lève ainsi le voile sur les hauts et les bas de la vie en apesanteur.

  • Demain nous appartient : le comportement étrange de Louise

    Télé Loisirs

  • Le Doc Quotidien, Un an chez les ados (TMC) : ce qu'il faut savoir sur le documentaire

    Télé Loisirs

  • La face cachée de… Jean-Marie Bigard – 1er juin

    Télé Loisirs

  • Décès du comédien Romain Bouteille

    Télé Loisirs

  • Dirty John (Netflix) : bande-annonce officielle de la saison 1

    Télé Loisirs

  • "Un très mauvais souvenir"… Pascale Clark évoque ses anciennes interviews politiques

    Télé Loisirs

  • Koh-Lanta, les armes secrètes : Arnaud déçu par les accusations de maltraitance animale

    Télé Loisirs

  • Arnaud Ducret fait de rares confidences sur celle qui partage sa vie

    Télé Loisirs

  • Retour vers le passé Ophélie Winter

    Télé Loisirs

  • Jean-Jacques Bourdin révèle qu'il a sauvé la vie d'un homme

    Télé Loisirs

  • Les Indestructibles 2

    Télé Loisirs

  • Le canardeur – 31 mai

    Télé Loisirs

  • Jack Black refait sa filmo pour Télé-Loisirs !

    Télé Loisirs

  • POPCORN : l'interview cinéma de Patrick Bruel

    Télé Loisirs

  • 7 ans de réflexion – 31 mai

    Télé Loisirs

  • Elsa Lunghini : sa vie privée

    Télé Loisirs


  • Demain nous appartient : le comportement étrange de Louise
    Demain nous appartient : le comportement étrange de Louise


    Télé Loisirs


  • Le Doc Quotidien, Un an chez les ados (TMC) : ce qu'il faut savoir sur le documentaire
    Le Doc Quotidien, Un an chez les ados (TMC) : ce qu'il faut savoir sur le documentaire


    Télé Loisirs


  • La face cachée de… Jean-Marie Bigard – 1er juin
    La face cachée de… Jean-Marie Bigard – 1er juin


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

“Ça a l’air d’être le chaos”

Si Thomas Pesquet a pu vivre des expériences exceptionnelles depuis son arrivée sur l’ISS, comme lancer le nouveau titre de Coldplay de l’espace, la vie en orbite n’est pas toujours aussi glamour. Ce mardi 1er juin, l’astronaute a partagé sur son compte Instagram l’une de ses tâches attitrées dans la Station spatiale internationale, et ce quotidien est beaucoup plus terre-à-terre. “Un astronaute, c’est à la fois le sportif dans la salle de sport et le mécanicien qui entretient les machines…” explique-t-il dans sa publication. Ainsi, même dans l’espace, il faut parfois mettre les mains dans le cambouis : “J’ai dû réparer l’ergomètre de notre vélo. C’est le mécanisme qui oppose une résistance quand on pédale, pour simuler la route. J’aime bien cette photo parce qu’elle montre vraiment l’environnement de travail dans la station : ça a l’air d’être le chaos (franchement sur cette photo il y a des trucs partout !), mais on s’y retrouve. Tout est inventorié et les opérateurs qui nous accompagnent depuis le sol savent précisément où chaque objet est rangé”.

“Il faut tout attacher sous peine que ça s’envole”

Le quotidien dans l’espace a donc tout d’un train-train routinier. Un peu comme sur Terre. À un détail près. Cette vie en orbite est compliquée par l’apesanteur comme s’en amuse Thomas Pesquet : “Une condition quand même, il faut tout attacher sous peine que ça s’envole. Les pages du classeur derrière moi tournent toutes seules, les câbles flottent, l’aspirateur fait une apparition au premier plan, les outils, caméras et ordinateurs sont attachés avec du Velcro au plafond ou aux murs sous peine de dériver dans la Station. Même mon casque Bluetooth, quand je ne l’ai pas sur les oreilles, est souvent enroulé autour de mon bras pour le garder sous contrôle !”

https://www.instagram.com/p/CPk7_eBK_J9/

View this post on Instagram

Source: Lire L’Article Complet