Le comité Miss France accusé de favoritisme, tricherie et d'être soudoyé : les révélations chocs

Invitées sur le plateau de Touche pas à mon poste le 17 novembre 2020, deux anciennes Miss ont fait de graves révélations sur le comité Miss France.

  • Sylvie Tellier
  • Cyril Hanouna

Est-ce l’année de trop pour le concours Miss France ? Si Sylvie Tellier met tout en œuvre pour célébrer les 100 ans de l’organisation, de nombreux scandales pourraient bien entacher encore plus la réputation du comité. Mardi 17 novembre 2020, deux anciennes Miss ont fait des révélations chocs dans Touche pas à mon poste. Invitées sur le plateau de C8, Charlotte Bobb (ancienne Miss Dauphine Nord-Pas de Calais) et Ornella Bellorti (élue Miss Toulouse en 2015) sont revenues sur les “injustices” et les“tricherie” au sein du comité – notamment lors des élections régionales.

Pour la première, sa promotion a été truquée : “Quatre mois avant (l’élection régionale, ndlr), on savait qui allait être élue. C’était déjà joué”. Si elle a expliqué ne pas avoir de preuve, elle a ajouté : “Ça se ressent. Il y a quelqu’un qui booste”. Ainsi, la jeune femme couronnée cette année-là aurait été “coachée par l’un des coiffeurs”. “C’est dommage de booster une fille et d’en laisser vingt dans la frustration derrière (…). Il faudrait mettre tout le monde sur le même piédestal. La Miss qui est élue, est élue depuis quatre mois. Elle le sait elle-même”, a déploré la jeune femme déçue.

Cyril Hanouna balance un gros scoop sur l’élection de Miss France 2021

À ses côtés, Ornella Bellorti a – elle aussi – été déçue. Élue en 2015 Miss Toulouse, elle s’est vue disqualifiée de l’élection régionale à cause de ses tatouages : “Le comité me reproche de ne pas leur avoir dit que j’étais tatouée, sauf qu’ils étaient au courant”. Avant d’ajouter : “Des Miss qui ont fait Miss France avec des tatouages camouflés, j’en connais”. Donnant raison à Charlotte Bobb, elle a avoué : Lors de mon élection, je savais que j’étais la favorite parce que j’avais déjà des écharpes”. La jolie blonde est allée plus loin en lançant : “Bien sûr qu’il y a de l’argent qui passe sous les tables”, au niveau régional. “Le papa de ma première dauphine qui avait un garage, prêtait des voitures au comité pour transporter les Miss élues. Du coup, c’est cette dauphine, qui m’a remplacée à la régionale”, a ensuite déclaré Ornella Bellorti. De graves accusations qui ont choqué les chroniqueurs de Cyril Hanouna qui n’était pas en reste de scoop.

De son côté, l’animateur a lui aussi fait une grande annonce concernant la prochaine élection de Miss France. Si Sylvie Tellier ne sait toujours pas si le public sera de la partie au Puy du Fou, Baba a annoncé que l’événement pourrait carrément ne pas avoir lieu. “Le concours dérange beaucoup, et moi je vais vous faire une révélation ce soir”, a-t-il commencé. “Sachez, qu’il y a un très, très gros collectif qui est en train de se mettre en place, de jeunes filles qui vont tout faire pour que le concours de Miss France ne se fasse pas le 19 décembre. Elles sont en train de faire des pieds et des mains, vraiment d’intervenir au plus haut voilà, pour que Miss France ne se fasse pas cette année”. Sans en dire plus, Cyril Hanouna a poursuivi en précisant la raison de cette initiative : “Il y a beaucoup de filles qui pensent que c’est un concours qu’on ne peut plus faire aujourd’hui. Juger des femmes sur leur physique, les mettre sur un podium et qu’elles se fassent juger”. S’il ne peut dévoiler les noms des participantes, il a toutefois dévoilé “que c’est en train de bouger et que des gens sont en train de faire pression pour que Miss France n’existe plus”.

Source: Lire L’Article Complet