Le prince Harry et Meghan Markle recrutent l’ex-responsable com' de Pinterest

Plus impopulaires que jamais, les Sussex viennent d’embaucher deux personnes pour les aider à gérer leur image. Parmi lesquelles Christine Schirmer, l’ancienne responsable de la communication de Pinterest.

À des milliers de kilomètres de Londres et de la famille royale, les Sussex veulent redorer leur image. Installés en Californie depuis quelques mois, le prince Harry et Meghan Markle viennent d’embaucher leur première directrice de la communication et une nouvelle attachée de presse. «Le Bureau du duc et de la duchesse de Sussex a nommé l’ancienne responsable de la communication de Pinterest, Christine Schirmer, au poste nouvellement créé de cheffe de la communication et Toya Holness en tant qu’attachée de presse», peut-on lire sur le site PRWeek, qui a dévoilé l’information, vendredi 13 novembre.

Coïncidence ou pas, les titres donnés à ces postes – «Head of communications» et «Press Secretary» en anglais – sont les même que ceux donnés à Buckingham Palace. Ce que n’a pas manqué de souligner Rebecca English, correspondante royale du Daily Mail : «Choix de titre intéressant – c’est du vocabulaire très “palace” !»

La formation de cette nouvelle équipe n’est pas anodine. Meghan et Harry, qui souhaitent se démarquer de la famille royale britannique, n’hésitent désormais plus à s’engager politiquement. Récemment, le couple a pris position concernant l’élection présidentielle américaine. À travers une vidéo filmée depuis leur jardin à Santa Barbara en Californie, le duc et la duchesse de Sussex avaient tenu à faire passer un message clair : «Tous les quatre ans, on nous dit la même chose : “C’est l’élection la plus importante de notre vie”. Mais celle-ci l’est vraiment.»

En vidéo – En réponse à Meghan Markle qui appelle implicitement à voter pour Biden, Donald Trump “souhaite bon courage” à Harry

Pour autant, la communication des Sussex s’avérerait parfois maladroite. En avril, Dickie Arbiter, ancien porte-parole de la reine d’Angleterre, s’étonnait notamment de la façon avec laquelle le duo gérait leur communication. À l’époque, les parents du jeune Archie avaient choqué en révélant, via un communiqué, qu’ils avaient appelé Elizabeth II pour ses 94 ans. «Les messages de la famille sont privés et devraient rester privés. Oui, elle [Elizabeth II] reçoit beaucoup de vœux venus de tout le pays et de partout dans le monde, mais les messages de la famille sont privés. Le fait qu’Harry et Meghan les rendent publics montre qu’ils ne comprennent rien à la communication. Qui dirige tout ça ? Je ne sais pas du tout» s’agaçait Dickie Arbiter auprès du Daily Mail. Avec l’arrivée de Christine Schirmer et Toya Holness, Meghan et Harry devraient pouvoir rectifier le tir, eux qui n’ont jamais été aussi impopulaires selon une récente étude de YouGov.

Source: Lire L’Article Complet