Le saviez-vous ? Arielle Dombasle : son 1er amour était un célèbre « playboy »

Si Arielle Dombasle file le parfait amour avec Bernard-Henri Lévy depuis 1993, il n’a pas été son premier époux. En premières noces en 1976, l’actrice et chanteuse avait dit oui à un célèbre “playboy”.

A propos de


  1. Arielle Dombasle


  2. Bernard-Henri Lévy

Arielle Dombasle, qui fête ses 68 ans ce 27 avril, évoque tout l’amour qu’elle porte à son homme, Bernard-Henry Lévy à longueur d’interviews. Mais ce que les Français savent moins, c’est que le célèbre écrivain n’a pas été le premier mari de la chanteuse et actrice. En effet, cette dernière avait auparavant succombé aux charmes d’un autre homme en 1976. Dans l’émission Le Divan de Marc-Olivier Fogiel en 2017, la star revenait sur son coup de foudre pour le docteur Paul Albou, célèbre dentiste, de trente-deux ans son aîné. “Je me dis que c’est étrange parce que ça a été le premier homme de ma vie. Ce médecin, qui était un playboy très très connu. Et qui a eu entre ses bras les plus belles femmes du monde. Et moi, je voulais absolument le conquérir. J’étais comme une sorte de Lolita“, avait-elle confié en toute franchise.

Brigitte Bardot, Jane Fonda ou encore Raquel Welch selon les dires d’Arielle Dombasle auraient été charmées par le célèbre docteur. Et la chanteuse très excentrique de s’ouvrir sur leur quotidien parisien très singulier. “On vivait dans un énorme appartement place de l’Étoile, où il faisait tellement froid que l’on brûlait les meubles en hiver. C’était vraiment n’importe quoi” confiait-elle. Mais son coup de foudre pour Bernard-Henry Lévy lors d’une séance de dédicaces vient rebattre les cartes en 1977.

“Ça a été très difficile de rester des amants secrets”

Les deux amoureux vivent alors une double-vie à l’abri des regards. En 1985, Arielle Dombasle divorce de Paul Albou. “On est restés dans l’illégitimité et le mystère pendant sept ans. Ça a été très difficile de rester des amants secrets” avait-elle confié sur Non Stop People en novembre 2020. Le couple se dira finalement oui en 1993 sous le soleil de Saint-Paul-de-Vence. Depuis, les deux amants ne se quittent plus. “Nous sommes magnétiquement inséparables, ce sont des passions physiques qui nous échappent totalement” confiait avec bonheur la star au sujet de son très cher mari. Un couple qui a fait le choix de ne pas avoir d’enfant. Je fais partie des femmes qui l’ont choisi, voulu. Des sortes d’éternelles jeunes filles. Pasionaria jamais devenue mère” avait-elle confié dans les colonnes de Paris Match. De son côté, Bernard-Henry Levy est père de deux enfants, Justine et Antonin-Baltahzar, fruits de deux précédentes unions.

Crédits photos : BALDINI / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet