Le saviez-vous ? L’un des fils de Julie Gayet souffre d’une grave maladie

Habituée aux journées chargées en tant que productrice et actrice, Julie Gayet a toutefois dû lever le pied ces derniers mois. En cause, la maladie grave de l’un des deux fils de la compagne de François Hollande.

Depuis bientôt dix ans, sa relation avec l’ex-président fait les gros titres de tous les journaux. Mais dans la vie intime de Julie Gayet, on connaît un peu moins ses deux enfants Tadeo et Ezéchiel, nés de son union passée avec l’écrivain argentin Santiago Amigorena. Un jardin secret qu’elle préserve de l’attention des médias, même si la comédienne a récemment évoqué la grave maladie dont souffre l’un d’eux. Dans un portrait que lui a consacré Le Monde, il y a un an, la compagne de François Hollande a en effet révélé avoir réduit ses activités de productrice pour s’occuper de lui.

En 2007, Julie Gayet avait lancé sa société Rouge International. Sauf que “juste après le confinement“, elle a choisi de lever le pied. “Les investisseurs ne venaient plus. La décision a été très douloureuse à prendre car on a fait du bon boulot, ça a été un vrai deuil”, a-t-elle confié au quotidien. Sans oublier de citer l’autre raison, beaucoup plus personnelle, comme l’écrit Le Monde : “Elle évoque aussi pudiquement “des divergences de vues” avec son associé et, surtout, le combat contre la maladie grave d’un de ses fils, qui l’ont décidée à lever le pied.”

https://www.instagram.com/p/CABfY8qqwjm/

A post shared by Julie Gayet (@iamjuliegayet)

Les conséquences de son histoire avec François Hollande

Quand elle ne s’occupe pas de ses deux fils, dont elle suit les études de près – l’aîné suit des cours d’informatique tandis que le second veut faire carrière dans les jeux vidéo – Julie Gayet trouve toutefois le temps de tourner : on la retrouve en ce moment dans Une mère parfaite sur TF1, avec Tomer Sisley. À l’occasion de la promotion de la mini-série, elle a cette fois fait une rare confidence sur sa relation avec François Hollande. Une histoire d’amour explosive qui a d’abord créé des problèmes : “Ça a été très dur. J’ai peut-être un peu moins tourné à l’époque. Heureusement, j’avais ma maison de production“, a-t-elle confié à Télé Ciné Revue.

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet