« Le seul raciste dans la famille royale, c’est Harry » : après Meghan Markle, l’ex-présentateur vedette Piers Morgan s’en prend maintenant au prince Harry

Il est de notoriété publique qu’entre Meghan Markle et le britannique Piers Morgan les relations ne sont pas au beau fixe. Depuis l’arrivée de l’ancienne actrice dans la famille royale, l’ex-présentateur vedette n’a de cesse de s’en prendre à elle. Cette fois-ci, sa colère s’est dirigée contre Harry, qu’il accuse d’être “le raciste” de la famille.

Meghan Markle

Harry d’Angleterre

Décidément, les Sussex ont beau avoir quitté l’Europe et mis des milliers de kilomètres entre eux et la Couronne d’Angleterre, rien n’y fait, leurs faits et gestes alimentent toujours autant les tabloïds anglais. Il faut dire que le prince Harry et son épouse Meghan Markle y mettent un peu du leur ! Au lieu de faire profil bas et de profiter de leur vie californienne et de leurs nombreux projets, ils n’ont pas trouvé mieux, début mars dernier, que de revenir sur le devant de la scène avec une interview choc accordée à Oprah Winfrey. La monarchie anglaise en a pris pour son grade lors de cet entretien, racisme, dispute, argent… Les révélations ont été nombreuses et les réactions d’autant plus ! Parmi les dommages collatéraux liés à cette interview polémique, un animateur vedette de la télévision anglaise était tombé. Piers Morgan, présentateur vedette de la matinale la plus suivie du Royaume-Uni, avait perdu son émission après s’en être pris à Meghan Markle.

La contre-attaque

Ce lundi 5 avril, Piers Morgan a accordé sa première interview télé depuis son départ de Good Morning Britain. Ce dernier a de nouveau déclaré qu’il ne croyait pas aux accusations de racisme des Sussex à l’encontre de la famille royale britannique. Il a même affirmé à Tucker Carlson sur Fox New, le seul raciste dans la famille royale, c’est Harry“.

Pour étayer son propos, l’homme de 56 ans a indiqué qu’en 2006, le papa du petit Archie “a dû s’excuser après avoir utilisé un terme raciste profondément offensant au sujet d’un soldat pakistanais avec lequel il travaillait” dans l’armée, qu’il avait surnommé “notre petit ami Paki”. “Paki”, pour “Pakistanais”, désignant de façon très condescendante les personnes originaires de l’Inde et du Pakistan. Ce comportement très limite avait déjà été mis en exergue l’année précédente en 2005, lorsqu’Harry avait créé la polémique, photographié en déguisement de soldat nazi. Erreur de jeunesse ou réel problème de fond chez Harry ?

Source: Lire L’Article Complet