Le tendre cliché de Vincent Cassel pour le seizième anniversaire de sa fille Deva

Vincent Cassel a dévoilé, samedi 12 septembre, un nouveau cliché de sa fille aînée Deva, fruit de son union avec Monica Bellucci.

Monica Bellucci et Vincent Cassel ont toujours voulu élever leurs filles, Deva et Léonie, loin des projecteurs et des paparazzi. Néanmoins, en bon papa poule qu’il est, l’acteur de La Haine a voulu marquer le coup pour le seizième anniversaire de son aînée, ce samedi 12 septembre. Sur Instagram, il a dévoilé un cliché père-fille en noir et blanc. Front contre front, Vincent et Deva Cassel se font face. «Parabens mon amour» (comprenez, «toutes mes félicitations mon amour»), peut-on lire en légende de la photo.

View this post on Instagram

Parabens mon amour❤️ #sweetsixteen #manumberone

A post shared by VINCENT CASSEL (@vincentcassel) on

Ce n’est toutefois pas la première fois que les internautes découvrent le visage de Deva Cassel. En septembre 2019, Vincent Cassel n’avait pas hésité à partager sur son compte Instagram une photo insolite de sa fille tant adorée. On y découvrait la brunette, chemise bleue débraillée, s’exclamant devant un livre.

Vincent Cassel et Monica Bellucci, en compagnie du réalisateur d’Irréversible, Gaspar Noé, s’échangent des regards complices. (Venise, le 31 août 2019.)

Le mot d’ordre de ce photocall ? Rire aux éclats. (Venise, le 31 août 2019.)

Vincent Cassel et son ancienne épouse marchent dans la même direction. (Venise, le 31 août 2019.)

Monica Bellucci rayonne en robe en dentelle et à volants Dolce & Gabbana au côté du directeur artistique de La Mostra de Venise, Alberto Barbera. (Venise, le 31 août 2019.)

Dans les pas de ses parents

À seulement 16 ans, Deva Cassel a déjà un avenir prometteur. Devenue l’égérie d’un parfum Dolce & Gabbana et régulièrement présente au premier rang des défilés, l’adolescente a esquissé ses premiers pas dans l’univers de la mode. Pour autant, elle n’en oublie pas ses études, affirmait Monica Bellucci dans une interview accordée au Monde, en février : «Je pense qu’elle a envie de continuer sa scolarité, avec toutes les difficultés et la beauté qu’il y a à être une adolescente.» Un destin presque tout tracé.

Source: Lire L’Article Complet