Le top Stephanie Dubois meurt à 39 ans… vaccinée à l’AZ

Le mannequin Stephanie Dubois est décédé tragiquement fin mai à 39 ans seulement. Elle avait reçu une dose de vaccin AstraZeneca à Chypre trois semaines auparavant. Pourtant…

A post shared by Stephanie Dubois – Art Model (@sduboisartmodel)

Hospitalisation d’urgence

Le 14 mai, soit une semaine après sa vaccination, Stephanie Dubois avait fait état d’effets secondaires importants et avait été transportée à l’hôpital. “Je me suis réveillée en me sentant bien et en une heure, j’ai eu des tremblements de tout le corps, toutes mes articulations se sont grippées et j’avais du mal à respirer et j’avais froid jusqu’aux os avec un mal de tête persistant et des étourdissements”, expliquait-elle de nouveau sur Facebook.

Après un test négatif à la Covid-19, la jolie brune avait fait le rapprochement entre le vaccin et la détérioration rapide de son état de santé. Malheureusement, elle est ensuite tombée dans le coma le 19 mai…

Et a succombé à une hémorragie cérébrale dans l’après-midi du 22 mai selon le journal The Independant.

https://www.instagram.com/p/CB_SdYxgc3Z/

A post shared by Stephanie Dubois – Art Model (@sduboisartmodel)

Le vaccin à l’origine de son décès ? 

Depuis la tragique disparition, aucun lien entre le décès et le vaccin n’a encore été confirmé. Stephanie Dubois était toutefois en parfaite santé comme l’a indiqué l’hôpital d’État de Chypre.

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

“Nous ne serons peut-être jamais sûrs que sa mort est liée au vaccin AstraZeneca. Ce dont elle a souffert est très, très rare, bien que nous sachions que le syndrome de thrombose cytopénie peut également touché par des personnes qui n’ont pas été vaccinées”, a déclaré Elena Panayiotopoulou, la responsable des services pharmaceutiques au ministère de la Santé, au Sun Online.

Source: Lire L’Article Complet