Léa Salamé : “On a eu une relation tourmentée”, ses rares confidences sur sa mère, Mary Boghossian

Habituellement discrète sur sa mère, Léa Salamé se confie comme jamais dans les colonnes du Monde sur sa « relation tourmentée » avec sa maman Mary Boghossian. Depuis la naissance de son fils Gabriel avec Raphaël Glucksmann, tout irait beaucoup mieux entre elles.

Dans une semaine, le samedi 24 septembre, Léa Salamé présentera Quelle époque ! sur France 2 avec la complicité de Christophe Dechavanne et Philippe Caverivière. Ce nouveau talk-show prendra la suite d’On est direct qu’elle animait en duo avec Laurent Ruquier. Une consécration pour la journaliste de 42 ans qui a débuté sa carrière à Europe 1 avant de rejoindre I-Télé et France 24 puis de devenir chroniqueuse dans On n’est pas couché. Son père, Ghassan Salamé, ancien ministre de la Culture de Rafic Hariri, était un ami du journaliste Jean-Pierre Elkabbach. Un « coup de fil » lui a permis de débuter à la radio. Son talent a fait le reste.

Léa Salamé évoque souvent son père qui l’a donc aidée à démarrer sa carrière, mais moins souvent sa mère, Mary Boghossian, une Arménienne, dont les deux frères sont diamantaires, selon Le Monde. « On a eu une relation mère-fille tourmentée », explique ce samedi 17 septembre au journal celle qui est née à Beyrouth, au Liban, avant d’arriver à Paris, en France à l’âge de 5 ans. Les deux femmes se sont toutefois rapprochées à la naissance de son fils Gabriel, il y a cinq ans, fruit de son histoire d’amour avec le député européen Raphaël Glucksmann. « Il y a des moments où elle était moins là, notamment dans mon adolescence« , reconnaît dans les colonnes du Monde Léa Salamé.

> Découvrez en photos les vingt femmes journalistes qui ont marqué la présidentielle 2022

« Elle me manque »

« Aujourd’hui, quand elle n’est pas là (elle vit la moitié du temps au Liban, ndlr), elle me manque : son humour, sa gaieté… », affirme aujourd’hui la journaliste star de France 2 et France Inter. Sa maman, Mary Boghossian, excellerait-elle davantage dans son rôle de grand-mère que dans celui de mère ? Sa relation si particulière avec sa mère, Léa Salamé pouvait en parler avec sa petite soeur Louma. « Dès l’âge de 10-11 ans, Léa savait très bien ce qu’elle voulait faire de sa vie, Louma, elle, a mis plus de temps à se trouver », avait confié leur père, Ghassan Salamé, en 2015 dans une interview accordée au journal des étudiants de Sciences Po dont il a été professeur. Louma Salamé a finalement réussi à se faire un prénom dans le monde de l’art. Deux filles qui font la fierté de leur maman.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !


  • Léa Salamé

  • suivre plus de stars

Autour de

Source: Lire L’Article Complet