Les applications de rencontres nouvelle génération : mais quels sont les secrets de ces façons 2.0 de trouver l’amour ?

Alors que les discothèques sont toujours fermées depuis le mois de mars, les célibataires pouvaient tout de même tenter quelques rencontres dans les bars, restaurants ou encore petites soirées dans les villes ou par amis interposés. Mais cette petite ouverture est une nouvelle fois réduite à néant. Mais alors comment faire pour trouver sa future moitié ?

Si certains couples se sont entretués durant les deux mois de confinement, et que de nombreux divorces en ont découlé, les célibataires, eux, préfèreraient tout de même vivre cette situation difficile accompagnés d’un ou d’une partenaire… Malheureusement, pour ce confinement c’est trop tard. Mais il reste évidemment la possibilité de rencontres virtuelles, qui déboucheront dans quelques semaines sur une potentielle rencontre. Alors, à vos smartphones !                 

Que vous soyez réticent ou convaincu par les applications de rencontres, ignorant ou professionnel du match, il est important de savoir réellement comment ça marche, et à quel moment il est possible de se lâcher. Il existe de plus en plus d’applications, plus innovantes et attirantes les unes que les autres. Pour les plus jeunes entre 18 et 30 ans environ, Tinder, Happn, Fruitz, Lovoo, Badoo, et bien d’autres. Pour les plus « âgés » AdopteUnMec, Meetic, ou encore Elite rencontre font les joies des célibataires. Mais alors comment ça fonctionne vraiment ? Sur le principe, il suffit de s’inscrire, mettre quelques-unes de vos plus belles photos, ajouter une petite description sympa sur qui vous êtes et ce que vous aimez, puis détailler quelques aspets physiques comme votre taille, la couleur de vos cheveux ou bien plus. Ensuite, l’algorithme fait le travail. Cet immense robot invisible est chargé de trouver des hommes ou des femmes (selon ce que vous demandez) qui sont, en général, dans la même ville que vous, et partage plusieurs points communs avec vous. Mais chacune de ces applications a développé une caractéristique qui lui est propre afin d’attirer ses clients.

Galerie: Le vieillissement n’a pas que des inconvénients! (StarsInsider)

La nouvelle application « Fruitz » a par exemple mis en place un système très original pour connaître les intentions des abonnés. Dès l’inscription, l’application donne le choix entre cinq fruits : la cerise avec pour signification de “trouver sa moitié”, le raison pour « un verre de vin sans se prendre la grappe », la Pastèque pour « des câlins récurrents sans pépins » et enfin la pêche pour « une envie de pêcher avec toi ». Voilà qui est donc clair, et permet immédiatement aux célibataires de se diriger vers les personnes partageant les mêmes envies qu’eux. Happn, elle, vous met en relation avec « ceux que vous croisez », Badoo permet de trouver le sosie de votre homme ou femme idéale… Bref, que de tentations. 

Mais permettent-elle réellement de trouver l’amour, le coup de foudre, celui qui dur toute la vie ? Si jusqu’en 2018 seulement 19% des couples se sont connus grâce aux applications, durant le premier confinement, ces nouvelles rencontres 2.0 ont explosé les compteurs d’inscriptions sur ces applications avec +13%. Les utilisateurs se sont-ils vus après ? Sont-ils en couple pour ce deuxième confinement ? Il faudra attendre les statistiques, mais on a hâte de savoir ! Attention tout de même à ne pas devenir accro… 

Pour vous préparer au premier rendez-vous obtenu grâce à l’application : Conseils pour assurer lors d’un premier rendez-vous et débuter votre relation sur de bonnes bases

O.M 

Source: Lire L’Article Complet