Les Grosses Têtes : cette (très célèbre) nouvelle recrue que Laurent Ruquier a repêchée

Les auditeurs de RTL ont dû entendre une nouvelle voix féminine le lundi 30 août : celle de la nouvelle recrue de Laurent Ruquier dans les Grosses Têtes.

Du nouveau dans les Grosses Têtes de RTL ! Ce lundi 30 août, les auditeurs du programme présenté par Laurent Ruquier ont pu découvrir une nouvelle voix féminine : celle de la nouvelle recrue de l’émission. En effet, Julie Leclerc a intégré sa nouvelle bande pour la rentrée. Âgée de 71 ans, la voix mythique d’Europe 1 a donc décidé d’aller voir si l’herbe était plus verte chez le voisin. En effet, en juillet dernier, cette figure emblématique de la station de radio du groupe Lagardère annonçait qu’elle était remerciée après plus de 50 ans de bons et loyaux services !

Julie Leclerc était donc virée de la station, comme elle l’avait confirmé pour l’AFP : "Je confirme ce matin mon départ d’Europe 1 qui n’est pas de mon fait et qui intervient en même temps que celui de Nicolas Canteloup dont j’étais la partenaire." Très attristée par son départ, elle a donc quitté son bureau, qu’elle a intégré en 1972 ! Elle avait ainsi pu accompagner de nombreux animateurs radio, comme Marc-Olivier Fogiel, Nikos Aliagas ou encore Thomas Sotto. Un départ qui était intervenu dans un contexte très particulier pour Europe 1, qui vivait au mois de juillet une crise interne sans pareil. Ainsi, de nombreuses figures de la station étaient parties, comme Patrick Cohen, Anne Roumanoff, Bertrand Chameroy ou encore Wendy Bouchard. Au total, ce sont bien près de 70 salariés qui ont quitté la radio ces derniers mois. Des journalistes et animateurs qui vont d’ailleurs être remplacés par des noms, comme Dimitri Pavlenko ou encore Eric Zemmour.

Bonne nouvelle pour Laurent Ruquier

Mais on peut dire que cette décision a été une bonne nouvelle pour Laurent Ruquier qui accueille donc cette nouvelle recrue de qualité à bras ouverts. Depuis 2014, ce dernier a repris la tête des Grosses Têtes, aux côtés d’Isabelle Mergault, Marcela Lacub, Pierre Palmade ou encore Olivier de Kersauson. Et ce n’est pas la première fois qu’il embauche des personnes remerciées, puisqu’il avait récupéré Valérie Trierweiler après son licenciement de Paris Match.

Source: Lire L’Article Complet