Les princes de l'Amour : une célèbre candidate annonce sa fausse couche

Ce mardi 3 novembre 2020, une ancienne candidate de l’émission "Les Princes de l’Amour" a annoncé sur Instagram, avoir été victime d’une fausse couche. La jeune femme explique avoir voulu prendre la parole sur ce sujet, encore trop tabou.

En 2014, Anaïs Sanson participait à la première saison de l’émission “Les Princes de l’Amour” sur W9. La jolie jeune femme avait alors réussi à séduire Florian mais leur idylle prenait fin après quelques mois. Si Anais avait signé son grand retour dans la saison 2 du programme, elle a également été aperçue dans la saison 7 des Anges sur NRJ 12.

Or depuis, cette ultime apparition, Anais a quitté le monde de la téléréalité et a finalement trouvé le véritable amour dans les bras de Carlos da Costa. Les deux jeunes gens se sont d’ailleurs mariés en juillet 2019 lors d’une cérémonie civile puis en août 2019 lors d’une cérémonie religieuse qui s’est déroulée au Portugal. Parents d’une petite fille de 10 mois prénommée Lila, Anais et Carlos avaient annoncé attendre leur deuxième enfant et se faisait une joie d’agrandir leur foyer où s’épanouit aussi Shana, la fille d’Anais née d’une précédente relation. 

Ce mercredi 4 novembre, la mère de famille a malheureusement dû annoncer une triste nouvelle.   “Je pensais vous annoncer une bonne nouvelle dans trois mois, mais la vie en a encore une fois de plus décidé autrement ! Cette photo a été prise il y huit jours, c’est la photo que j’ai envoyée à Carlos pour lui annoncer ma grossesse ! (J’en ai fait 3 pour être sûre) J’étais tellement heureuse mais à la fois hyper stressée, je ne faisais que de penser à ses foutues fausses couches que j’avais déjà vécues avant d’avoir Lila ! (…) Je ne voulais plus revivre toutes ses fausses couches à répétitions” avance Anaïs en légende d’une photo où figure un test de grossesse positif.

Anaïs Sanson se livre sur ses fausses couches 
Anaïs Sanson a malheureusement fait une nouvelle fausse couche : “On se projette avec un 3e enfant et on est heureux même si ce n’est que le début ! J’étais même partie chercher de l’acide folique à la pharmacie en courant pour mettre toute les chances de notre côté et que ce bébé tienne ! Ce soir j’avais besoin de vous en parler, non pas pour me faire plaindre loin de là, je sais que j’ai énormément de chance d’avoir mes deux filles en bonne santé. Mais parce que la fausse couche reste un sujet trop tabou et touche beaucoup de femmes, que ça reste une expérience douloureuse pour nous et que très souvent on se sent isolée. On reste positifs Carlos et moi pour le futur, et on ne perd pas espoir. Courage à toutes les femmes qui ont déjà vécu ces douloureux moments.” écrit l’ancienne candidate de téléréalité.

L’an dernier, alors qu’elle était enceinte de sa fille Lila, Anaïs Sanson avait conté son combat pour tomber enceinte :”J’ai arrêté ma pilule il y a trois ans, le jour où j’ai signé ma maison, le jour où nous étions prêts a accueillir un bébé. Mais voilà, des fois, la vie n’est pas faite comme on l’a décidé ! Après avoir eu de nombreuses fausses couches dont une qui est allée jusqu’au curetage, des piqûres dans le ventre qui ne fonctionnaient pas, j’étais désespérée je n’y croyais plus, l’attente était longue… et cette envie de bébé était de plus en plus présente, j’en parlais tous les jours à Carlos, je me demandais pourquoi les autres y arrivaient comme ça et pas nous, je ne comprenais pas. Chaque fausse couche était un nouvel échec qu’au bout de la 5e, c’était devenu ma routine”.

https://www.instagram.com/p/CHLs-rfAToL/

Je ne sais même pas par quoi commencer ce soir… Je pensais vous annoncer une bonne nouvelle dans trois mois mais la vie en a encore une fois de plus décidée autrement! Cette photo a été prise il y 8 jours , c’est la photo que j’ai envoyé à Carlos pour lui annoncer ma grossesse! (J’en ai fait 3 pour être sûre) J’étais tellement heureuse mais à la fois hyper stressée,je ne faisais que de penser à ses foutues fausses couches que j’avais déjà vécues avant d’avoir Lila!je me posais plein de questions « et si ça recommence encore? … »Je ne voulais plus revivre toutes ses fausses couches à répétitions. Ce soir,une fois de plus la grossesse s’est arrêtée,au bout de seulement de 2 – 3 semaines mais peu importe malgré tout ça fait mal, on se projette avec un 3 eme enfant et on est heureux même si ce n’est que le début! J’étais même parti chercher de l’acide folique à la pharmacie en courant pour mettre toute les chances de notre côté et que ce bébé tienne ! Ce soir j’avais besoin de vous en parler ,non pas pour me faire plaindre loin de là, je sais que j’ai énormément de chance d’avoir mes deux filles en bonne santé.Mais parce que la fausse couche reste un sujet trop tabou et touche beaucoup de femmes,que ça reste une expérience douloureuse pour nous et que très souvent on se sent isolée. On reste positif Carlos et moi pour le futur,et on ne perd pas espoirCourage à toutes les femmes qui ont déjà vécu ces douloureux moments ❤️ #faussecouche Merci pour cette photo @madeleinephotographe

https://www.instagram.com/p/CGmc6VmgWdr/

Aujourd’hui on passe la journée à Sidi Bou Saïd. On était obligé de déjeuner au café des délicesPassez une belle journée Des bisous de Tunisie❤️ Séjour @lidlvoyages @shanasanson.off @carlos_dacostaa #lidlvoyages#voyages#vacances#vacancesenfamille#hollidays#tunisie#family#familyfirst#familleheureuse#mafamille#mum#mumlife#mumoftwo

https://www.instagram.com/p/CGmc6VmgWdr/

Aujourd’hui on passe la journée à Sidi Bou Saïd. On était obligé de déjeuner au café des délicesPassez une belle journée Des bisous de Tunisie❤️ Séjour @lidlvoyages @shanasanson.off @carlos_dacostaa #lidlvoyages#voyages#vacances#vacancesenfamille#hollidays#tunisie#family#familyfirst#familleheureuse#mafamille#mum#mumlife#mumoftwo

Aliénor de la Fontaine 

Source: Lire L’Article Complet