Les révélations chocs d’Elton John sur la mort de George Michael

Elton John éclaire d’un jour nouveau les circonstances de la mort de son ami de longue date George Michael, en décembre 2016. Pour lui, le chanteur s’est laissé mourir, épuisé par une sexualité qu’il n’a jamais vraiment assumée.

S’en sortir, la personne doit le vouloir. Moi à la fin, je le voulais vraiment. J’avais deux alternatives : la première de mourir, la deuxième de vivre. J’ai voulu vivre. La grande différence c’est de le vouloir, et le pauvre George ne le voulait pas“. C’est en ces termes qu’Elton John a comparé les circonstances de sa propre désintoxication à celle ratée de son ami George Michael, trois ans bientôt après son terrible décès, un jour de Noël 2016, dans sa maison de campagne du Oxfordshire. Le chanteur avait été retrouvé mort dans son lit par son petit-ami, Fadi Fawaz, officiellement d’une cardiomyopathie avec myocardite. Il avait alors 53 ans.

Malgré la fin de l’enquête, les hypothèses sur sa mort continuent de circuler : la thèse du suicide a été avancée, mais aussi celle du meurtre, de l’addiction à la drogue ou d’autres scénarios farfelus. Elton John, lui, a sa propre conviction, qu’il a partagé lors du talk-show de Sharon Osbourne aux Etats-Unis : George Michael s’est littéralement laissé mourir, incapable de gérer plus longtemps ses émotions et ses addictions diverses. “Il était mal dans sa peau à propos de son homosexualité, malgré ce qu’il disait“, a-t-il ajouté.

Elton John a également confié qu’il s’en voulait de ne pas avoir été capable de faire décrocher son ami, comme il l’avait fait pour Donatella Versace et son alcoolisme.

Crédits photos : Bestimage

Source: Lire L’Article Complet