« Limite insupportable » : Jarry pas tendre sur ses débuts à la télévision

Après la diffusion de sa fiction sur TF1, Jarry vient d’annoncer qu’il rejoint l’équipe de France Télévisions. Une nouvelle inattendue que l’ex-humoriste a expliqué dans les colonnes du journal Le Parisien. Il s’agit d’un retour aux sources puisqu’il a fait ses débuts à la télévision chez eux… et il n’est pas tendre avec lui sur cette époque.

« Je ne déchire pas une page, je la tourne. » Voici les mots de Jarry après l’annonce de son départ de TF1 pour la concurrence, France Télévisions. Seulement deux jours après la diffusion de sa fiction À tes côtés sur la 1ère chaîne, l’ex-humoriste a déclaré intégrer France 2 pour les mois à venir. Il est revenu sur cette décision professionnelle dans les colonnes du journal Le Parisien, ce jeudi 14 octobre.

« La vie d’un artiste, c’est d’écouter ses émotions et de trouver du sens » mais c’est aussi « être désiré » difficile donc de résister à un : « On te veut. » Ainsi, le comédien en herbe retourne à France Télévisions, là où il a fait ses débuts en 2014. Ironie du sort, à l’époque « la direction n’était pas du tout emballée » de sa présence dans l’émission Face à la bande, « il a même été question qu’on m’évince. » Avec le recul, « je me dis que j’étais « ovniesque », limite insupportable. » Mais heureusement, « Nathalie André, qui était directrice des divertissements, s’était battue pour moi. Elle avait dit : « Ce mec, j’y crois fort. Je ne veux pas m’en séparer. » Aujourd’hui, Jarry « trouve ça super que des profil comme le mien, moins formatés, aient une place sur le service public. »

https://www.instagram.com/p/CS6MlYLgMpr/

A post shared by JARRY ! (@jarrytypique)

Jarry : adieu TF1, bonjour France Télévisions

Cette décision, Jarry a dû l’annoncer à TF1. Une nouvelle pas si simple à partager comme il le décrit à nos confrères, mais la direction de la chaîne lui a dit : « Si tu te rends compte que tu n’es pas heureux là-bas, tu reviens quand tu veux. » Une phrase qui a rassuré l’ancien humoriste victime d’attaques homophobes qui affirme que « c’est comme si on m’avait demandé de choisir entre ma mère et mon père. » Avant d’ajouter : « Dans l’idéal, j’aimerais faire les deux. Je n’aime pas faire du mal et j’ai aucun ennemi. » Mais il a fallu faire un choix, puis « je n’ai pas non plus cherché à négocier. Je ne suis pas un marchand de tapis. » Jarry commence donc une nouvelle aventure avec « une belle offre artistique. » Désormais, il faudra regarder France 2 pour l’apercevoir dans des programmes.

Crédits photos : BEST_IMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet