Loin de la reine et de William, le prince Harry et Meghan Markle ne se font pas oublier

Face au refus de Buckingham de déposer une couronne de fleurs en son nom pour la journée d’hommage aux vétérans, le prince Harry a organisé sa propre cérémonie du souvenir à Los Angeles avec son épouse Meghan.

Loin des yeux, mais toujours prêt du coeur. A l’occasion du Remembrance Day le 7 novembre, le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont orchestré leur propre cérémonie du souvenir au cimetière national de Los Angeles. Une journée d’hommage national aux victimes de guerre qui compte tout particulièrement dans le coeur du fils cadet du prince Charles qui a servi l’armée britannique pendant 10 ans. Mais alors que la famille royale a, comme de coutume, assisté à une cérémonie au Cénotaphe de Whitehall à Londres, Meghan et Harry ont fait le choix de marquer cette occasion à leur manière.

Le couple a déposé des fleurs que la duchesse a cueillies dans leur jardin sur les tombes de deux soldats du Commonwealth”, rapporte un communiqué officiel cité par le Daily Mail. Une couronne a également été déposée sur un obélisque dans le cimetière, à laquelle le prince Harry avait tenu à ajouter un message signé de sa main : “À tous ceux qui ont servi et servent. Merci.” Un geste fort et touchant qui témoigne de l’engagement sincère du prince Harry mais est aussi le signe du fossé qui se creuse chaque jour un peu plus entre les Sussex et le reste de la famille royale.

In honour of #RemembranceSunday, the Sussexes privately visited the Los Angeles National Cemetery earlier today. The couple laid flowers picked from their garden at the gravesites of two Commonwealth soldiers, one who served in the @AusAirForce and one from the @cdnartillery. pic.twitter.com/h3YbGoOAh1

Comme le révélait le Sunday Times le 8 novembre, Harry avait demandé la permission de déposer une gerbe en son nom au Cénotaphe de Londres. Les Sussex ayant renoncé à un rôle de premier plan au sein de la famille royale, cette requête lui a été refusée. Selon le Times, le prince Harry aurait été “profondément attristé” par ce refus. La couronne de Harry avait été fabriquée au QG de Kent de la Légion royale britannique pour 1000 livres. Une somme investie à perte après que le palais de Buckingham ait rejeté la demande d’Harry. Un nouveau camouflet cruel.

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Source: Lire L’Article Complet