Lorie Pester a perdu 12kg… et protège bec et ongles son bébé

Lorie Pester a récemment accouché d’une petite fille, mais a déjà retrouvé la ligne ! La chanteuse a raconté au micro d’Europe1 comment elle avait perdu ses kilos de grossesse et a donné des conseils pour garder "la positive attitude" en ces temps troublés…

Lorie Pester : la maternité, plus qu’un désir, “un besoin”

Lorie Pester a également évoqué ses désirs de maternité, qu’elle ressentait depuis bien longtemps. Atteinte d’endométriose, l’interprète de Sur Un Air Latino, a dû se battre pour réussir à devenir maman. “C’était important pour moi (…) J’en avais envie, j’en avais besoin“, a-t-elle commenté, avant de préciser, aux anges, que sa fille faisait enfin ses nuits depuis peu. 

  • Lorie : "Je suis trop exigeante avec moi-même"

    Lorie campe une policière qui n'a pas la langue dans sa poche dans "Maddy Etcheban" de René Manzor, diffusé le 25 janvier sur France 3 à 21h… Elle nous raconte ce rôle intrépide, mais pas seulement…

Particulièrement inquiète face à la crise sanitaire, Lorie a expliqué qu’elle redoublait d’attention pour protéger son bébé. “On a peur de tout. On fait attention, on ne va pas dans les endroits où il y a trop trop de monde, quand je vais faire les courses je ne l’emmène pas forcément, avec moi… C’est toute une organisation en fait maintenant“, a-t-elle détaillé.

Lorie, “oppressée” en confinement

La chanteuse avait notamment bataillé contre l’anxiété durant le premier confinement. “J’étais en pleine grossesse et je n’étais vraiment pas bien parce qu’à chaque fois que j’allumais la télé, je voyais des chiffres qui me faisaient halluciner, avec des gens contaminés, des gens qui étaient morts. Je me sentais oppressée“, s’est-elle souvenue.

  • Lorie Pester : son corps, ses kilos, sa grossesse, sa vie de maman

    A 38 ans, Lorie Pester est devenue maman d'une petite Nina. L'artiste s'est confiée à "Télé Poche" sur sa maternité, sa maladie mais aussi ses kilos post-grossesse…

Alors, comment est-elle parvenue à garder la “positive attitude” ? “Dans ces moments-là, je m’isolais, j’essayais de prendre cinq minutes pour moi. Je faisais cinq minutes de méditation et ça me faisait vraiment beaucoup de bien de me recentrer sur ma respiration, sur tous les membres de mon corps. Ca peut paraitre un peu égoïste ou égocentrique, mais se recentrer sur soi, c’est vraiment important dans les périodes comme celles-là“, a-t-elle assuré.

Câliner des arbres et penser positif, son secret du bonheur ?

L’artiste, qui sort son livre de développement personnel C’est Pas (Si) Compliqué, a également dévoilé des astuces étonnantes qui l’aident à garder le moral, comme… enlacer des arbres! “Il s’en dégage une énergie très forte et très enrichissante”, a-t-elle affirmé. Une pratique qui branche aussi Juliette Binoche qui se rend en forêt pour ces câlins apaisants.

https://www.instagram.com/p/CG4RyOghSBq/

Cest pas (si) compliqué en librairie AUJOURDHUI !!! @flammarionlivres #lapositiveattitude #cestpassicompliqué

Une publication partagée parLORIE PESTER (@loriepester) le

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Un autre conseil de la chanteuse: visualiser son objectif et s’imaginer en train de réussir son but: “Il faut vraiment y croire, mais essayez et vous verrez que ça marche“. 

Source: Lire L’Article Complet