Lou Pernaut prend la parole et exprime son ras-le-bol… Découvrez pourquoi !

Après les attaques dont ont été et sont encore victimes Benjamin Castaldi et sa famille, Lou Pernaut a décidé de prendre la parole pour exprimer son indignation !

Rappelons les faits… Humilié par Jean-Michel Maire et Benjamin Castaldi, l’ancien syndicaliste, René Malleville, a quitté “Touche pas à mon poste” où il était chroniqueur depuis quelques semaines. René défendait le professeur Raoult quand Jean-Michel Maire et Benjamin Castaldi n’ont pu contenir leurs rires durant plusieurs minutes. Une attitude que René n’a pas du tout supportée. Le lendemain, Benjamin Castaldi, vêtu du maillot de football de l’Olympique de Marseille (ville de René, ndlr) a présenté ses excuses au doyen de l’émission.

Il expliquait : “René est un personnage haut en couleur que je respecte beaucoup. Ici on se chambre, on se marre, moi je suis un pétomane… Hier, il y a eu un enchaînement de séquences et on s’est regardé avec Cyril, pas pour se moquer de René mais pour déconner. Ce n’était pas du tout contre René, et comme on est des sales gamins, la séquence dérape et on en remet des caisses parce qu’on est des sales gosses… Moi je me marre et plus je vois René énervé, plus je me marre…” 
Après cela, Benjamin Castaldi a été victime d’un acharnement sans nom sur les réseaux sociaux. Lui et sa famille ont notamment reçu des menaces de mort assez violentes… La fille de Jean-Pierre Pernaut, Lou, très active sur les réseaux, a été bouleversée par cette histoire. 
Ça me fait de la peine de voir qu’on ne peut même plus rire dans une émission de divertissement ! Vous me faites de la peine sincèrement (ceux qui envoient des menaces de mort). Putain mais calmez-vous, menacer les fils de Casta c’est encore une fois une preuve d’immaturité en France où on ne prend pas assez de recul pour analyser les choses. En France on n’a plus d’humour et les gens sont devenus trop susceptibles !”

Elle termine son message en souhaitant bon courage à Benjamin Castaldi et ses fils. Un soutien qui risque de faire plaisir à la famille Castaldi.

La rédac’

Source: Lire L’Article Complet