Love Story : Léa Seydoux et André Meyer

Elle n’en parle presque jamais. L’actrice Léa Seydoux partage depuis plusieurs années la vie d’un certain André Meyer, qui serait mannequin. Le couple est parent d’un petit garçon. 

« L’homme de sa vie »

Léa Seydoux et André Meyer se rencontrent une première fois en 2010. Elle a alors 25 ans. Aucun des deux n’a le désir de s’engager. Ils se croisent une nouvelle fois en 2013 et se mettent en couple.

En 2015, l’actrice évoque pour la première fois cette relation auprès de Paris Match. Elle parle d’André Meyer comme de « l’homme de [sa] vie ».

« Ça a été un coup de foudre en deux temps. Il y a quelques années, je l’ai fréquenté une première fois. Il était un peu jeune ; moi, pas très mature non plus et absorbée par mon travail. Bref, on s’était ratés. J’avais vaguement gardé contact avec lui. Un jour nous nous sommes recroisés. Et là, je me suis dit : ‘C’est lui!' », se souvient-elle. 

Un jour nous nous sommes recroisés. Et là, je me suis dit: ‘C’est lui!’

Depuis, le couple cultive toujours une certaine discrétion et n’est jamais apparu officiellement ensemble sur le tapis rouge. Léa Seydoux confiait à Marie Claire en 2018 « adorer » être en couple », mais ne pas être mariée : « À un moment j’ai voulu, puis plus, mais peut-être un jour. J’adore la vie de famille, mais après, l’idée du couple… en fait, ce qui est flippant dans le couple c’est le regard social, la morale qui va avec. Mais si on se dit qu’un couple c’est partager quelque chose avec la personne qu’on aime, c’est génial. »

  • Love Story : Daniel Craig et Rachel Weisz
  • Léa Seydoux : « On a besoin de femmes fortes au cinéma »

Léa Seydoux et André Meyer, parents d’un petit Georges

En septembre 2016, la Française apparaît enceinte sur le tapis rouge du Festival de Toronto, en pleine promotion de Juste La Fin du Monde de Xavier Dolan, aux côtés de Marion Cotillard, elle aussi enceinte de son deuxième enfant.

Le 18 janvier 2017, Léa Seydoux donne naissance à son premier enfant, un garçon nommé Georges. 

Trois ans plus tard, la James Bond girl est revenue sur son accouchement pour le magazine Psychologies. Elle s’est souvenue avoir été « terrorisée à l’idée de rencontrer la personne dont [elle] savai[t] qu'[elle] l’aimerai[t] plus que tout au monde ».

L’amour que j’ai pour mon fils dépasse tout ce que j’ai pu connaître.

« L’amour que j’ai pour mon fils dépasse tout ce que j’ai pu connaître », a-t-elle ajouté, en expliquant l’amener avec lui en voyage pour le travail afin qu’il devienne « autonome » et puisse avoir « confiance dans les autres ».

  • Love Story : Vanessa Paradis et Samuel Benchetrit
  • Love Story : Alice Taglioni et Laurent Delahousse

 

Source: Lire L’Article Complet