Madonna : Jean-Pierre Foucault raconte comment elle terrorisait son garde du corps

Interrogé par un média belge, Jean-Pierre Foucault a livré quelques anecdotes croustillantes sur les stars qu’il a croisées. Il a notamment expliqué comment Madonna faisait peur à ses gardes du corps.

Si Madonna est bien sûr connue pour sa carrière d’anthologie, la star a aussi une réputation de diva capricieuse. Lorsqu’elle part en tournée, la chanteuse demande à ce que certains de ses meubles lui soient livrés où elle se trouve. Autre particularité, son dressing doit sentir les lys et les roses, et ses vêtements être nettoyés à sec chaque soir. Elle n’hésite pas à exiger des hôteliers qu’ils redécorent à neuf la chambre qu’elle a réservée. Enfin, la maman de Lourdes et Rocco extrêmement hygiéniste demande des lunettes de toilettes neuves partout où elle passe. Bref, Madonna ne laisse pas forcément un bon souvenir à tout le monde. Interrogé par le média 7sur7, Jean-Pierre Foucault a livré lui aussi son anecdote concernant sa rencontre avec l’interprète de Like a virgin. En 1998, l’animateur a en effet a croisé la route de la star américaine pour l’émission Sacrées femmes.

Jean-Pierre Foucault dévoile une anecdote hallucinante sur Madonna

Je vais vous en raconter une sur Madonna, par exemple ! Lors de son passage dans “Sacrées femmes” en 1998, elle est arrivée avec un monsieur immense qui faisait deux mètres, aussi bien de haut que de large. Et cet homme m’a demandé où était le canapé sur lequel elle devait s’asseoir à côté de moi.“,commence-t-il.

Je lui explique alors qu’il faut descendre deux étages et se rendre au fond du studio. Je décide de l’accompagner, et entre la loge de Madonna et le canapé, il se met à compter les pas. One, two, three, four… Six hundred… Lorsqu’il est arrivé au canapé, il en était à 853 pas. Je lui demande alors pourquoi il fait ça, et il me répond cette phrase absolument magique : “Si jamais elle me le demande”. C’est quand même incroyable qu’un type vienne de Los Angeles et soit en train d’imaginer tout ce que pourrait lui demander la star pour ne surtout pas être pris en défaut. Évidemment, Madonna ne lui a jamais posé la question, mais au moins, il avait la réponse !“, raconte l’ancien animateur de Sacrée soirée.

À voir aussi : Exclu Public : François Hollande, le bébé qui va faire jaser

Source: Lire L’Article Complet