Manuela Lopez malade : cette raison pour laquelle elle a quitté Les Mystères de l’Amour

Interprète de Adeline dite « Manuela » dans l’univers d’Hélène et les Garçons, Manuela Lopez a interrompu sa participation à la série « Les Mystères de l’Amour » en décembre 2020. Le magazine « Nous Deux » revient sur les raisons qui l’ont poussé à quitter les plateaux de tournages : sa santé.

Des désaccords sur son personnage, mais surtout, une nécessité de prendre soin de soi. Manuela Lopez a quitté le tournage de la série Les Mystères de l’Amour, dérivée de la série qui lui a fait connaître le succès dans les années 90, Hélène et les Garçons, et autres Miracle et Vacances de l’amour, à la fin de l’année 2020. Mais comme l’écrit Nous Deux, dans un article consacré à l’actrice, c’est surtout son combat contre la maladie qui l’a éloigné des plateaux.

Certes, elle arrête de tourner Les Mystères de l’Amour, quand elle voit « la tournure que prenaient les histoires » que vit son personnage de Manuela, qui n’étaient pas à la hauteur de ce que le producteur historique d’AB Productions, Jean-Luc Azoulay, lui avait promis. C’est ce qu’elle révélait au micro de la radio belge Sud Info, en juillet dernier. « Je devais tourner avec mon cheval, sur ma moto, faire un nouvel album, plein de choses, et, au final, rien de tout ça, il s’est foutu de ma gueule », dévoilait-elle, sans filtre. D’autant plus que l’actrice avait déjà refusé plusieurs fois de rejoindre le casting du reboot de la série culte. Mais c’est le cœur de Manuela Lopez qui a parlé, et qui tirait la sonnette d’alarme. En mars, sur son compte Instagram, l’actrice révèle avoir été admise « trois fois en soins intensifs« , depuis la fin du mois de décembre. Signe que sa double pathologie cardiaque s’aggrave, et devient critique. Le repos, la détente deviennent obligatoires, l’action médicale voire chirurgicale impossible à éviter.

Car depuis 2007, Manuela Lopez se sait malade, atteinte d’une maladie cardiaque. « Et puis, un jour de 2007, en plein tournage, une fin de saison sur la série SOS 18, je me sens toute chose. Douleur dans la poitrine et le bras gauche, gros coup de fatigue, mal-être profond« , écrit-elle dans son ouvrage témoignage, paru au printemps 2021. Le choc est brutal : « Comment imaginer une chose pareille à 35 ans, quand presque tout vous réussit ?« , se demande-t-elle. Le verdict des médecins révèle qu’elle souffre d’une cardiomyopathie aïgue, une malformation cardiaque, apparemment congénitale, dont sa famille ne lui a pas parlé. Et elle n’est pas au bout de ses surprises. L’année de ses 45 ans, en 2017, elle fait un infarctus.

« Mon cœur en vrac a décuplé mon amour de vivre »

À cette occasion, les cardiologues lui découvrent une nouvelle pathologie : le syndrome de Tako Tsubo, surnommé le « syndrome du cœur brisé ». Manuela Lopez se saisit de l’ironie du terme dans son livre : « On dirait qu’il a été inventé pour moi« . Le Tako Tsubo intervient souvent après un choc émotionnel vif, mais ses causes précises sont pour l’instant très mal connues. Ce nouvel élément fait de sa pathologie une condition extrêmement atypique, difficile à soigner. Mais Manuela Lopez refuse d’être amère, comme elle l’écrit dans « Tako-Tsubo, tu as brisé mon cœur (éd. Michel Lafon) » : « Cela peut être un cadeau. Mon cœur en vrac a décuplé mon amour de vivre. Je veux vivre la vraie vie, entourée de vraies gens, que j’aime et qui sourient« .

Depuis le mois de janvier, l’actrice se consacre ainsi à la promotion de son livre, à ses chevaux, à sa convalescence, et bientôt à celle des autres. Elle poste ainsi régulièrement sur les réseaux sociaux des nouvelles d’elle, et de son parcours médical. On lui aurait posé un défibrillateur automatique au mois d’août, opération qu’elle a fait suivre d’une période de « rééducation cardiaque« . Elle le promettait déjà dans les pages de son témoignage : « Mais oui, je vais me soigner, car je veux vivre et rire« . Une promesse qu’elle s’astreint depuis à tenir.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet