Marielle de Sarnez morte d’une leucémie foudroyante : « Elle s’est battue avec un infini courage »

Ce mercredi 13 janvier, François Bayrou a annoncé la mort de l’ancienne ministre des Affaires européennes Marielle de Sarnez sur Twitter. Emportée par une leucémie foudroyante, elle se serait battue jusqu’au bout “avec un infini courage”, a confié le député MoDem Patrick Mignola au Parisien.

A propos de

  1. Marielle de Sarnez

Un duo politique inséparable. C’est avec une grande tristesse que François Bayrou a pris possession de son compte Twitter, ce mercredi 13 janvier, pour annoncer la mort de la députée et ancienne ministre chargée des Affaires européennes Marielle de Sarnez, dont il était très proche. “Voici le jour en trop. Marielle, si talentueuse et si courageuse, Marielle de Sarnez vient de partir. Notre chagrin est immense“, a écrit le maire de Pau sur le réseau social. L’ancienne conseillère de Paris est décédée à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, dans le 13e arrondissement de Paris, d’une leucémie foudroyante dont elle souffrait depuis “l’été dernier”, a fait savoir Le Parisien. Jusqu’au bout, Marielle de Sarnez se serait “battue avec un infini courage”, a confié le patron du groupe MoDem à l’Assemblée Patrick Mignola à nos confrères.

Après avoir renoncé aux municipales, la principale intéressée s’était tournée vers ses enfants et s’était achetée une petite maison en Grèce, “où elle adorait se ressourcer.” Frappée par une leucémie, Marielle de Sarnez “devait subir une greffe le mois dernier”, mais l’opération n’a hélas pas eu les résultats escomptés. Hospitalisée une nouvelle fois fin décembre, la Présidente de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale faisait encore et toujours preuve de combativité : “Elle m’a appelé juste avant de retourner à l’hôpital, le 22 décembre. Elle était forte, cet ultime coup de fil est à l’image de sa personnalité et de ses combats, a affirmé Patrick Mignola dans les pages du quotidien national.

mercredi 13 janvier 2021.
Voici le jour en trop.
Marielle,
si talentueuse et si courageuse,
Marielle de Sarnez
vient de partir.
Notre chagrin est immense. pic.twitter.com/g8y3cmBsJJ

Une pluie d’hommages de la classe politique

Suite à l’annonce de son décès, plusieurs personnalités politiques ont tenu à rendre hommage à Marielle de Sarnez sur la Toile. À l’image de Patrick Mignola, ils ont été nombreux à saluer “sa force” : “C’est de la loyauté à ses engagements que Marielle de Sarnez puisait sa force pour moderniser notre démocratie et défendre une certaine idée de l’Europe. Ses combats resteront plus que jamais aussi les nôtres. Mes pensées accompagnent sa famille et ses proches”, a écrit le Premier ministre Jean Castex. “J’ai partagé les bancs du parlement européen plusieurs années avec Marielle de Sarnez. J’ai le souvenir d’une femme forte et combattante. J’apprends sa disparition avec tristesse. J’adresse mes condoléances à sa famille et ses proches”, a pour sa part réagi Benoît Hamon. À gauche comme à droite, la mort de Marielle de Sarnez a suscité une pluie d’hommages sur les réseaux sociaux.

J'ai partagé les bancs du parlement européen plusieurs années avec Marielle de Sarnez. J'ai le souvenir d'une femme forte et combattante. J'apprends sa disparition avec tristesse. J'adresse mes condoléances à sa famille et ses proches. pic.twitter.com/HQRrNxZwYC

C’est de la loyauté à ses engagements que Marielle de Sarnez puisait sa force pour moderniser notre démocratie et défendre une certaine idée de l’Europe.
Ses combats resteront plus que jamais aussi les nôtres.
Mes pensées accompagnent sa famille et ses proches.

Marielle de Sarnez était une femme de convictions, avec laquelle j’ai eu la chance de travailler à plusieurs reprises, notamment au Parlement européen. J’ai apprécié la force de son engagement. J’adresse mes sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à François @bayrou. pic.twitter.com/ZmO5Cm02p3

Crédits photos : Giancarlo Gorassini/Bestimage

Source: Lire L’Article Complet