Martin Blachier radical sur la pandémie : “C’est clairement la fin de la vague Omicron”

Chiffres à l’appui, Martin Blachier a affirmé sur Twitter qu’une page se tourne dans la pandémie de Covid-19. Toujours ce dimanche 16 janvier, le pass vaccinal a été adopté au Parlement.

Le verdict est tombé : le pass vaccinal a été adopté en France ce dimanche 16 janvier, dans l’après-midi au Parlement. Sous réserve d’un recours devant le Conseil constitutionnel, ce projet de loi pourrait entrer en application en fin de semaine prochaine. Pourtant, les cas de contaminés au Covid-19 ne seraient-il pas en train de baisser ? C’est ce qu’affirme Martin Blachier sur Twitter le même jour. Le médecin de 36 ans y a publié une carte de l’observatoire épidémiologique des eaux usées (OBEPINE). En légende, Martin Blachier a titré, “Ça baisse partout en France dans les eaux usées. Réseau Obépine. C’est clairement la fin de la vague Omicron. Il faut changer d’attitude face à ce virus et normaliser la vie des Français. Comme le font les autres démocraties éclairées”.

Le spécialiste intervenant sur la pandémie de Covid-19 en France s’est montré radical. Le réseau en question, Obépine, a pour but d’opérer un suivi épidémiologique de la population française, à partir d’un échantillon représentatif de 150 stations de traitement des eaux usées. Chiffres à l’appui, Martin Blachier a tenté de convaincre les internautes, qui ont retweeté la publication en exprimant pour certains leur incompréhension sur le vote du pass vaccinal dans l’après-midi.

Ça baisse partout en France dans les eaux usées. Réseau Obépine.
C'est clairement la fin de la vague Omicron.
Il faut changer d'attitude face à ce virus et normaliser la vie des français.
Comme le font les autres démocraties éclairées. pic.twitter.com/K7XzFuZFDz

Martin Blachier, très présent sur le Covid-19

Depuis le tout début de la crise sanitaire, les projecteurs de télévision et de radio sont braqués sur Martin Blachier. Il est en effet l’un des médecins les plus médiatisés, notamment pour ses avis tranchés. Dans les colonnes de Gala récemment, l’intervenant spécialisé en épidémiologie a déclaré ne pas collaborer avec Emmanuel Macron en ce qui concerne son travail sur l’évolution de la pandémie. Martin Blachier a aussi reconnu que ses prédictions peuvent se révéler être fausses : « Quand quelque chose qui a été prédit ne se passe pas, on reprend les simulations, on corrige, on essaye de comprendre », a-t-il expliqué à Gala en toute transparence.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Jack Tribeca / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet