Meghan et Harry butent dans les affaires : ils ont 6 mois pour sauver leurs marques !

Le prince Harry et Meghan Markle font face à quelques difficultés pour déposer leurs marques, Archewell et Archewell Audio, aux États-Unis.

Ils veulent que leur organisation à but non lucratif Archewell Foundation et la série de podcasts Spotify Archewell Audio soient protégées par le droit des sociétés aux États-Unis, mais le prince Harry et Meghan Markle n’ont pas encore obtenu le précieux sésame.

6 mois pour ne pas perdre leur marque

Comme le rapporte le Daily Mail, le couple a postulé pour obtenir les marques Archewell et Archewell Audio. Dans les formulaires, ils ont déclaré que cette deuxième société était chargée de la “création, du développement, de la production et de la distribution de podcasts, de programmes audio, de musique et de livres audio” et créerait “des performances de podcast en direct, des performances sur scène en direct, des performances musicales en direct, et des lectures de livres audio en direct“.

Vidéo: VOICI Harry et Meghan parents de Lilibet Diana : ce choix qui risque de gêner la princesse Charlotte (Voici)

  • Voici – Benoît Poelvoorde : cette blague qui a très mal tourné et qu’il a dû arrêter de faire

    Voici

  • Voici – Alain Delon : il raconte comment il a refusé les avances d'Edith Piaf

    Voici

  • VOICI – Britney Spears : la décision du juge concernant la tutelle de Jamie Spears vient de tomber

    Voici

  • VOICI : Tour de France 2021 : l'organisation retire sa plainte à l'encontre de la spectatrice à la pancarte et s'explique

    Voici

  • VOICI : "Qu'elle soit encore avec nous" : les mots déchirants d'Harry et William lors de l'hommage à Lady Diana

    Voici

  • VOICI – Prince Harry se montre en public et se confie auprès d'Ed Sheeran sur la naissance de Lilibet

    Voici

  • VOICI – William et Harry se sont parlés : ce seul sujet qu’ils ont abordé avant l’hommage à Lady Diana

    Voici

  • VOICI : 10 ans de mariage d'Albert et Charlène de Monaco : quand a-t-il prévu de retrouver sa femme en Afrique du Sud ?

    Voici

  • VOICI – Quiz : de quelle histoire vraie s'inspire la nouvelle série de TF1 ?

    Voici

  • VOICI Alexandre Astier : après Kaamelott, le réalisateur et comédien réfléchit à une nouvelle série

    Voici

  • VOICI – Cristina Cordula : les tarifs élevés que l'animatrice réclame pour des séances de coaching

    Voici

  • VOICI : Présidents : pourquoi François Hollande a-t-il été coupé au montage ?

    Voici

  • VOICI : Adrien Rabiot : le véritable incident qui a déclenché la colère de sa mère

    Voici

  • VOICI : Nicolas Sarkozy en deuil : mort de sa belle-mère, Ines Sarkozy de Nagy-Bocsa

    Voici

  • VOICI : Qui est Tamara Rotolo, la mère de la fille illégitime d’Albert II de Monaco, Jazmin Grace Grimaldi ?

    Voici

  • VOICI – PHOTO La princesse Eugenie dévoile le visage de son fils August, les internautes fondent

    Voici


  • Voici – Benoît Poelvoorde : cette blague qui a très mal tourné et qu’il a dû arrêter de faire
    Voici – Benoît Poelvoorde : cette blague qui a très mal tourné et qu’il a dû arrêter de faire


    Voici


  • Voici – Alain Delon : il raconte comment il a refusé les avances d'Edith Piaf
    Voici – Alain Delon : il raconte comment il a refusé les avances d'Edith Piaf


    Voici


  • VOICI – Britney Spears : la décision du juge concernant la tutelle de Jamie Spears vient de tomber
    VOICI – Britney Spears : la décision du juge concernant la tutelle de Jamie Spears vient de tomber


    Voici

VIDÉO SUIVANTE

Il leur a été demandé de “préciser qu’il s’agit de services basés sur le divertissement” et de préciser “la nature des représentations sur scène” pour Archewell Audio,  ainsi que de définir le type d’applications Web qu’ils souhaitent fournir pour Archewell. Sans quoi, dans 6 mois, leurs demandes pourraient être rejetée.

Enquête pour fraude

Ce n’est pas la première difficulté professionnelle que les Sussex rencontrent depuis le Megxit. L’an dernier, leur ancienne fondation Sussex Royal (renommé MWX l’an dernier, et liquidé cette année) a fait l’objet d’une enquête pour fraude, au Royaume-Uni. La Charity Commission a finalement conclu en mai dernier que Meghan Markle et le prince Harry n’avait pas fait d’erreur dans ce dossier. Souhaitons leur le même succès de l’autre côté de l’Atlantique.

>> A voir aussi : “Qu’elle se taise !” : cette offre de Meghan Markle qui tombe très mal !

F.A

Source: Lire L’Article Complet